Projet du Grand-Brûlé à Saint-Adolphe

Projet du Grand-Brûlé à Saint-Adolphe
Thomas Gallenne
Actualité

Rencontre prochaine avec Hydro-Québec

Lors de la rencontre du 20 février dernier, le ministre Pierre Arcand a fait savoir qu’il souhaitait une reprise des échanges entre Hydro-Québec et la municipalité de Saint-Adolphe-d’Howard afin de trouver la meilleure solution possible pour le projet de ligne à haute tension du Grand-Brûlé. La municipalité a donc pris les devants et a demandé une rencontre avec Hydro-Québec. Cette rencontre aura lieu la semaine
prochaine.

Participeront à cette rencontre la mairesse, Lisette Lapointe, le préfet adjoint de la MRC des Pays-d’en-Haut, André Genest, le directeur général de la municipalité, Martin Nadon, la directrice de l’urbanisme et de l’environnement, Julie Lafontaine et des membres du comité aviseur.

Le comité aviseur pense qu’il s’agit là d’une occasion de rappeler à Hydro-Québec l’ampleur des impacts de ce projet pour la municipalité. En effet, ses représentants avancent que des sept municipalités qui seraient traversées par le tracé retenu, Saint-Adolphe se retrouverait avec le tiers de ce dernier, correspondant du même coup à 55% de la nouvelle emprise.

«Pour notre municipalité, c’est l’ensemble du tracé qui serait une nouvelle emprise, alors qu’il y en a déjà une au sud-ouest de notre territoire. Il est évident que l’ouverture d’une nouvelle emprise implique nécessairement des impacts importants sur le plan environnemental, humain et paysager», a fait savoir la mairesse Lapointe. À suivre…

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X