Rencontre avec le PDG d’Hydro-Québec

Rencontre avec le PDG d’Hydro-Québec
Valérie Maynard
Actualité

Saint-Adolphe-d’Howard s’accroche

La rencontre intervenue le 1er octobre dernier entre la mairesse de Saint-Adolphe-d’Howard, Lisette Lapointe, et le président-directeur général d’Hydro-Québec, Éric Martel, s’est terminée sur une note positive. « M. Martel nous a écoutés. La porte est entrouverte », a commenté la mairesse.

Dans les faits, le refus de la MRC des Pays-d’en-Haut d’émettre le certificat de conformité nécessaire à Hydro-Québec pour son projet de ligne à haute tension à Saint-Adolphe-d’Howard est venu donner un nouveau souffle à la municipalité. « Ce geste de la MRC a fait bouger les choses », croit Mme Lapointe. Les 10 maires de la MRC déplorent que le tracé retenu par Hydro-Québec soit non conforme avec la Charte des paysages des Laurentides et avec son schéma d’aménagement.

Par ailleurs, il semble clair à ce stade-ci que le scénario privilégié par la municipalité, incluant l’enfouissement des fils sur une distance de 500 mètres, ne sera pas retenu en raison de la marge de manœuvre insuffisante, ont avancé les experts, qu’il présenterait à long terme.

Une opération déboisement pour ouvrir un nouveau corridor sur une distance de 13 km devra donc être envisagée sur le territoire de Saint-Adolphe-d’Howard.

Pour l’heure, la Municipalité joue sa dernière carte en faisant valoir son plus récent tracé élaboré par Élaine Genest. « On essaie d’éviter le pire en épargnant le village et la route 329, entre Saint-Adolphe et Sainte-Agathe-des-Monts », explique Mme Lapointe.

Jusqu’à ce jour, Hydro-Québec a refusé de considérer ce tracé, sous prétexte que des résidences se trouvent à moins de 200 mètres de la ligne projetée, ce que contredit le rapport de la municipalité. « C’est là que M. Martel a ouvert une porte à l’égard de notre tracé et qu’il a demandé à ses experts de revoir et de revalider leur analyse d’ici environ deux semaines. »

Une rencontre entre la mairesse Lapointe et le maire de Sainte-Agathe-des-Monts, Denis Chalifoux, de même qu’une consultation avec les citoyens de Saint-Adolphe-d’Howard touchés par les modifications sont également prévues.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X