Nouvelle vie pour une famille unie

La famille de Riad Alkhaya et les membres du Comité Parrainage Laurentides voient l’avenir à Sainte-Adèle d’un bon œil. PHOTO: Isabelle Houle
Nouvelle vie pour une famille unie
Isabelle Houle
À la une

de la Syrie à sainte-Adèle

Une famille de Syriens vient d’emménager sur la rue Blondin à Sainte-Adèle après avoir vécu dans l’instabilité et la crainte durant plusieurs années. Aujourd’hui, un tas de possibilités s’offrent à elle et la lumière brille enfin.

Depuis quelques années, le curé de la paroisse Notre-Dame-des-Pays-d’en-Haut, André Daoust, chapeaute un comité de parrainage privé pour accueillir des Syriens dans la région.

La semaine dernière, une famille de cinq personnes débarquait à Montréal pour démarrer sa vie dans la région. Riad Alkhayat, Sanaa son épouse, leur fils Reda et leurs filles Samira et Sham ont vécu au Liban durant plus d’un an après avoir fui la Syrie où ils étaient exposés à de la violence et de l’instabilité. «L’école de ma plus vieille a été complètement détruite par une bombe. Depuis, j’ai décidé qu’elle n’irait plus. J’avais trop peur», raconte M. Alkhayat.

La jeune Samira, 17 ans, n’est pas allée à l’école depuis 2014. Elle est impatiente de réaliser ses rêves enfin. Étourdie et un peu angoissée de prendre l’avion et de faire face à l’inconnu, elle a subi un malaise durant le vol qui a été retardé pour cette raison. Aujourd’hui, elle est pleine de joie et très motivée. « Je veux faire un doctorat en médecine pédiatrique. Tout s’arrange, je vois l’avenir d’un bon œil! » affirme-t-elle.

Ton son côté, la petite Sham, six ans, pourra enfin se faire de nouveaux amis. «Lorsque nous vivions au Liban, les enfants n’avaient pas le droit de lui parler ou de jouer avec elle parce qu’elle est Syrienne. Elle était très triste de ça, parce qu’elle était toujours toute seule,» soutient son père, M. Alkhayat.

La petite Sham entrera bientôt à l’école Saint-Joseph de Sainte-Adèle où elle pourra tisser des liens à sa guise!

Nouveau départ

M. Alkhayat a passé une partie de sa vie à Paris. Ses expériences de vie lui ont permis de bien s’outiller pour évoluer un peu partout dans le monde. Motivé, heureux et soulagé que sa famille soit enfin en sécurité, il souhaite maintenant travailler et faire sa part pour l’économie locale. « La vie sans travail, c’est la mort, » affirme-t-il.

Cours de francisation, obtention de papiers d’identités et intégration font partie des premières initiatives de cette famille qui compte évoluer à long terme dans la région des Laurentides.

Imad Antoine Alkhayat, Jérômien depuis bon nombre d’années, originaire de la Syrie et frère de Riad Alkhayat se dit heureux de voir sa famille en sécurité et prête à commencer une nouvelle vie.

Par ailleurs, pour la première année chez nous, cette famille bénéficiera du soutient financier du Comité Parrainage Laurentides pour le loyer, chauffage, vêtements, nourriture, etc.

« Nous avons réussi à amasser 85 000$ pour recevoir trois familles. Nous en avons accueilli deux finalement jusqu’à présent. Les gens ont vraiment été généreux. J’avais fait une collecte de fonds pour faire réparer le toit de l’église et j’ai vu beaucoup moins de mobilisation. Les gens d’ici ont à cœur l’intérêt des familles qui vivent de grands drames en Syrie, » soutient le curé André Daoust.

Riad Alkhayat, nouvellement arrivé à Sainte-Adèle, ouvre son cœur et sa porte à ses voisins. Photo : Isabelle Houle

 

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans À la une

  • La force de l’union

    Marche silencieuse à Saint-Adolphe-d’Howard Samedi, le chef Black Feather Larmand de la communauté Hochelaga de l’Iroquoisie, une...

  • Un mille dans les souliers de Denis

    Mettre un visage à l’itinérance Vous avez peut-être déjà aperçu Denis dans les rues de Saint-Sauveur. Son...

  • Les « invisibles »

    Travail de rue dans les Laurentides Souvent invisibles aux yeux de la population, les personnes qui bénéficient du...

  • Résultats des Élections municipales – MRC des Laurentides

    À Sainte-Agathe-des-Monts La mairie est remportée par Denis Chalifoux (Équipe Denis Chalifoux) avec 2 334 votes. (56,80 %)...

X