45 000 $ pour la recherche contre le cancer

Les partenaires et organisateurs du Gala des Grands Chefs ont pu amasser plusieurs milliers de dollars pour la cause. PHOTO: Karyne Plouffe
45 000 $ pour la recherche contre le cancer
Isabelle Houle
Actualité

Gala des Grands Chefs

Le Gala des Grands Chefs s’est déroulé le 9 novembre dernier à l’Hôtel & Spa Mont-Gabriel, rassemblant 175 convives. L’événement gastronomique a permis d’amasser 45 000 $ au profit de la Société canadienne du cancer des Laurentides.

Comme l’an dernier, la flamboyante Johanne Fontaine animait la soirée. En 4e récidive d’un cancer, elle mord dans la vie et partage son énergie positive. De plus, l’orchestre des 27 jeunes de l’Ensemble des Hautes-Laurentides de la Polyvalente Curé-Mercure et le chef d’orchestre Jean-Michel Benoit-Lemire ont fait valser les invités. Le Gala des Grands Chefs est un souper gastronomique destiné à la communauté d’affaires. Grâce à la créativité des grands chefs de la région, soutenus par des bénévoles, ce souper réserve des mets gastronomiques et offre une rare expérience culinaire aux convives.

Brigade de chefs

Rappelons-le, la Brigade des chefs est chapeautée par Bruno Léger, du Recto Verso de Sainte-Adèle et accompagné par les chefs Olivier Saint-Arnaud, du Casino Mont-Tremblant; Marc Bujold, du restaurant Patrick Bermand de Mont-Tremblant; Celestino Jr. Gattola, de Chez Bernard Épicerie-Traiteur à Saint-Sauveur; Thierry et Maxime Rouyé de La Table des Gourmets de Val-David, et Fanny Ducharme, de L’Épicurieux de Val-David. Finalement, c’est le sommelier Jean Beaudin, de l’École hôtelière des Laurentides, qui a vu à harmoniser les vins aux plats servis.

Un service-surprise a aussi été présenté par le nouveau chef de l’Hôtel & Spa Mont-Gabriel, Michel Goulet.

Le rayonnement du gala a été assuré grâce à la présidente d’honneur, Nathalie Prud’homme, survivante, artiste et auteure du livre Je serai là demain, aux cinq Patrons d’honneur et à leur soutien envers la cause.

Les fonds amassés lors de cette soirée permettront à la Société canadienne du cancer de prévenir plus de cancers et d’exiger des lois qui protègent la santé, de financer davantage de projets de recherche et de soutenir plus de personnes touchées par le cancer.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X