Agrotourisme dans les Basses-Laurentides

Nadia Dufour a parcouru le Québec cet été pour aller à la rencontre de 40 producteurs répartis dans huit régions de la province. Photo : Courtoisie
Agrotourisme dans les Basses-Laurentides
Sandra Mathieu
Actualité
Durant tout l’automne, Accès présentera un article en lien avec les produits de la vigne et l’agrotourisme.

Les producteurs sous la loupe!

En collaboration avec Terroir et Saveurs du Québec et soutenue par le MAPAQ, la sommelière-formatrice Nadia Dufour, diplômée en sommellerie de l’École hôtelière des Laurentides et du Wine & Spirit Education Trust (WSET) de l’ITHQ, a parcouru le Québec cet été pour aller à la rencontre de 40 producteurs répartis dans huit régions de la province, dans le but de diagnostiquer l’expérience client. 5500 kilomètres plus tard, je l’ai rencontrée autour d’un délicieux verre de blanc sur la terrasse du Vignoble Rivière du Chêne à Saint-Eustache.

« Théoriquement, j’avais prévu une heure et demie par visite, explique cette consultante en œnotourisme, sourire en coin. La plupart du temps, j’y restais facilement trois heures! »

Parfois dans le rôle d’un client mystère, elle s’offrait d’abord la dégustation des produits pour commencer incognito son diagnostic et, par la suite, complétait un questionnaire avec les producteurs et proposait, selon les besoins, de la formation sur l’ABC de la dégustation pour les employés et les producteurs.

« L’expérience que le client vit chez le producteur est au moins aussi importante que la qualité du produit », renchérit Nadia, également enseignante à l’Académie d’hôtellerie et de tourisme de Lanaudière. Un accueil et un service à la clientèle hors pair, l’utilisation des verres et des accords mets et vins appropriés, un décor harmonieux et invitant, et une méthode de conservation et de contrôle de qualité des produits entamés sont tous des éléments indispensables qui font partie d’un tout.

Une route des vins officielle et organisée dans les Laurentides? Elle y croit, mais elle ratisserait plus large. « Je verrais plutôt une route des alcools du terroir des Basses-Laurentides. Selon moi, ce qui importe surtout, c’est l’entraide et le maillage entre les différents producteurs. »

Cette collaboration, elle l’a aperçue à maintes reprises lors de ses visites de vignobles en France, mais aussi à l’Île d’Orléans où la notion de collaboration est très présente. De beaux modèles à imiter donc! « C’est en travaillant ensemble et en complémentarité qu’on deviendra plus forts », ajoute-t-elle. Et pourquoi pas, dans un avenir rapproché, un Salon des produits du terroir dans les Basses-Laurentides? Gageons qu’elle y sera impliquée, de près ou de loin!

Pour l’instant, elle plonge tête première dans la rédaction de sa panoplie de rapports et de comptes rendus qu’elle présentera en novembre dans le cadre du 1er grand rendez-vous en l’agrotourisme et tourisme gourmand au Québec.

Les Basses-Laurentides dans la mire

Dans la région, Nadia a visité Intermiel, le verger et miellerie Labonté de la pomme et le Vignoble Rivière du Chêne. Elle confirme avoir eu un grand coup de cœur chez chacun des producteurs. Au Vignoble Rivière du Chêne, elle a craqué pour La cuvée glacée des Laurentides.

Pour ma part, je vous dévoilerai mon chouchou sous peu puisque je participerai aux vendanges en octobre et je prendrai le temps de déguster les 11 petites merveilles que ce vignoble a à offrir!

La Fête des vins du Québec

Les vins québécois vous intéressent? Assistez à la Fête des vins du Québec du 28 au 30 octobre au Complexe Desjardins à Montréal. Une belle occasion d’aller à la rencontre des producteurs de la région en un seul lieu. Elle y coanimera les dégustations éclair avec des producteurs présents.

Infos :
http://nadiadufoursommeliere.com/
https://www.facebook.com/nadiadufoursommeliere/?fref=ts
http://www.terroiretsaveurs.com/
http://www.mapaq.gouv.qc.ca/fr/Pages/Accueil.aspx
http://www.ithq.qc.ca/ecole/

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

  • Complexe Éco-Sports de Piedmont

    Bientôt près de chez vous Si le centre multisports attendu depuis longtemps tarde à se concrétiser, il...

  • 19e édition du Défi OSEntreprendre

    Sébastien Crête est président d’honneur du Salon des nouvelles entreprises La SADC des Laurentides et ses partenaires invitent les entrepreneurs en démarrage, passionnés, ingénieux et motivés, à passer à l’action en s’inscrivant comme Créateur d’entreprise à la 19e édition du Défi OSEntreprendre. « À la SADC des Laurentides, le concours annuel du Défi...

  • Lisette Lapointe répond vertement à Yves St-Denis

    Subvention d’Hydro-Québec refusée « Estomaqué et abasourdi », le député Yves St-Denis a mené une attaque en...

  • Pour être nous tous tellement plus ensemble…

    Lettre ouverte D’abord, un mot pour dire comment et combien le drame de Québec me touche et m’atteint dans mon humanité la plus profonde. Tuer des hommes de valeur, aimés et aimant, amoureux de l’amour reçu, donné et partagé et de la vie belle est une ignominie sans nom. Je vous pleure...