Aux Cascades d’eau de Piedmont?

Aux Cascades d’eau de Piedmont?
Actualité

Un méga centre commercial…

Il y a fort à parier que le projet Canadian Tire que les citoyens de Saint-Sauveur avaient rejeté renaisse dans le super centre commercial qui verra le jour dans quelques mois sur l’ancien emplacement des Cascades d’eau de Piedmont.

C’est du moins ce qu’Accès a pu constater en prenant connaissance du document des modifications du plan d’urbanisme qui sera publiquement présenté aux contribuables de Piedmont lors de l’assemblée du 7 août prochain, à l’hôtel de ville.

Dans ce projet de règlement, il est spécifié noir sur blanc que l’immense terrain vacant situé en bordure de l’autoroute 15, au niveau de la sortie numéro 58, aura une vocation commerciale

régionale.

On peut y lire ceci: «Contrairement à l’affectation commerciale, cette catégorie comprend les entreprises commerciales régionales tels que les centres commerciaux, quincaillerie, centre de

réparation d’automobile, ainsi  que la vente au détail et les services qui y sont généralement associés. Les commerces de ce type ont un rayon d’action qui dépasse généralement le niveau local et qui occupent (sic) une superficie relative de plus de 200 mètres carrés.»

Un peu plus loin, on spécifie: «On trouve aussi les entreprises commerciales nécessitant de grandes superficies.» On se rappellera que c’est le 30 avril dernier que Mont Saint-Sauveur

International (MSSI) avait vendu cet immense terrain, autrefois identifié à un pittoresque robinet, à la compagnie Développement 58 du groupe de l’homme d’affaires Guylain Verdier pour 3,5 M$.

Le zonage ne permettait alors qu’un parc aquatique sur ce terrain d’une superficie totale de près de trois millions de pieds carrés.

 

Méga centre commercial

Lors d’une rencontre avec l’urbaniste de la ville de Piedmont, Yohann Da Sylva, ce dernier

a expliqué que l’espace qui sera réservé au centre commercial est d’une superficie de 1 780 000 pieds carrés, soit 61% de l’ensemble.

La ville prévoit aussi, a  ajouté le maire Clément Cardin, 568 000 pieds carrés de zonage résidentiel, près de la route 117, soit 19% du territoire visé. Et, entre les deux, une zone tampon sur 20% constituée de milieux humides et

boisés.

Le maire Cardin a aussi spécifié qu’il y aurait une nouvelle bretelle de sortie vers l’autoroute 15 nord, au niveau de l’entrée actuelle (km 58). Ces travaux, effectués par le ministère des Transports du Québec (MTQ), devraient entraîner des coûts d’un demi million de dollars, défrayés comme le soutient le maire, par le groupe Verdier, via une entente spéciale, car seule une municipalité peut payer officiellement ces modifications de structures au ministère.

Les rumeurs allant bon train quant à l’identité des commerces nationaux qui occuperont les lieux,  le maire de Piedmont, qui jure ne pas les connaître s’attend cependant à des grandes bannières connues dans le domaine des sports et loisirs, de la quincaillerie et possiblement un super Pharmaprix, étant donné que Loblaws vient de mettre la main sur cette chaîne en expansion, ce qui ferait une concurrence au Jean-Coutu de Saint-Sauveur.

Au moment de mettre sous presse, Walmart disait ne pas avoir de projet «dans l’immédiat» à Piedmont, tandis que Loblaws  et Costco se faisaient discrètes… et Canadian Tire ne niait rien.

 

Consultation régionale?

Selon des sources proches du développement commercial dans les Laurentides, il y a lieu de se demander s’il doit y avoir consultation régionale auprès de toute la population au sujet de ce méga projet. Car il est certain que ce Power Center, comme l’appellent les gens d’affaires, va complètement transformer le visage bucolique pour qui voyage sur la 15 nord.

Une source fiable nous a affirmé qu’il est assuré que Canadian Tire s’y installera et que ce groupe, qui s’est porté acquéreur de Forzani, pourra y installer d’autres bannières, notamment dans le secteur Chasse et Pêche. Canadian Tire – outre l’Équipeur – possède aussi Sports Experts et

Atmosphère, deux commerces déjà installés à Saint-Sauveur.

Selon un expert, qui  désire conserver l’anonymat, les bâtiments, sur une telle superficie, peuvent être étalés sur environ 32 000 pieds carrés. Selon cette source, Walmart est dans la course, même si les gros joueurs préfèrent demeurer discrets quant à leurs intentions. Bref, un immense

Canadian Tire voisin d’un Walmart à Piedmont? Fort possible.

Au moment de mettre sous presse, Cindy

Hoffman des relations médias de Canadian Tire, s’est cantonnée à dire ne pas avoir de plans d’aménagement pour Piedmont.

 

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X