Des conseillers municipaux manifestent leur inquiétude

Des conseillers municipaux manifestent leur inquiétude
Valérie Maynard
Actualité

Complexe multisport

Deux conseillers municipaux de Sainte-Adèle, Robert Lagacé et John Butler, sont revenus à la charge dans le dossier du Complexe multisport de la MRC des Pays-d’en-Haut. Préoccupés, les deux hommes souhaiteraient qu’on attende la confirmation de la subvention avant d’engager d’autres dépenses.

Le 9 mai dernier, une résolution a été adoptée à l’unanimité par le conseil des maires, à l’effet de recevoir des offres de services de firmes afin de déterminer le meilleur emplacement pour le futur complexe multisport. « Il me semble que c’est bien mal parti ce dossier-là. On commande une étude sur le meilleur site, mais on ne sait même pas si on recevra la subvention », a commenté Robert Lagacé.

La subvention en question proviendrait d’une demande déposée auprès du Fonds des Petites Collectivités, l’automne dernier, et dont on est depuis sans nouvelles. « Selon les informations que j’aie, la réponse devrait nous être fournie au plus tard à la fin mai », a fait savoir le préfet suppléant, Gilles Boucher.

Le projet présenté se chiffre à 34 millions de dollars. Advenant l’octroi de la subvention, les gouvernements fédéral et provincial se partageraient les deux tiers de la facture. Le troisième tiers, soit un peu plus de 11 millions de dollars, serait assumé par la MRC. Cette somme serait ensuite répartie au prorata de la population de chacune des 10 municipalités de la MRC des Pays-d’en-Haut. Leur richesse foncière uniformisée (RFU) ainsi que la distance à parcourir jusqu’au complexe seraient aussi prises en compte dans le calcul. Or, pointe M. Lagacé, quatre municipalités – Sainte-Anne-des-Lacs, Piedmont, Lac des Seize-Îles et Saint-Adolphe-d’Howard – ont déjà exprimé par résolution leur droit de réserve face au projet. « Combien ça coûtera réellement? On n’a aucun plan. Tout ce qu’on sait, pour le moment, c’est que la MRC veut signer un bail emphytéotique de 20 ans avec la commission scolaire pour le terrain à côté de l’école A.-N.-Morin, à Sainte-Adèle, et construire un complexe de 34 millions sur un terrain qui ne lui appartient pas, c’est pas sérieux ça! »

Rapport de Lemay Stratégies sur les besoins

Le conseiller John Butler partage l’avis de son collègue et croit que la logistique derrière le projet ne fonctionne pas. « L’idée de commander une étude pour identifier le meilleur site n’est pas mauvaise en soi. Mais il me semble qu’on devrait d’abord compléter l’analyse des besoins et attendre la subvention avant d’engager d’autres frais », a-t-il opiné. Une analyse des besoins en matière d’infrastructures sportives dans la MRC des Pays-d’en-Haut a bien été amorcée, l’an dernier, par le Groupe Lemay Stratégies, mais demeure à ce jour non complétée. Le préfet suppléant a refusé de nous faire suivre le document, puisque non finalisé. Et quand ce rapport sera-t-il finalisé? « Malheureusement, c’est une question à laquelle je ne peux répondre pour l’instant. Lorsqu’il sera possible de le diffuser publiquement, je vous aviserai », nous a répondu Gilles Boucher.

Dernière heure

Le conseil de Ville de Sainte-Adèle a adopté lundi soir à l’unanimité, une résolution pour demander à la MRC de mener à terme l’étude de faisabilité avant d’engager d’autres frais dans le dossier du complexe multisport.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

  • Le député David Graham veut connaître les attentes

    Prochain budget fédéral Afin de préparer son 3e budget fédéral, le ministre des Finances a demandé aux...

  • La deMOIs’aile prend son envol

    Plateforme Web Une plateforme Web pour les écoles secondaires, permettant aux adolescentes de s’exprimer librement, par le...

  • Prix Hommage bénévolat-Québec

    Faire rayonner les personnes d’exception Le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, François Blais, a...

  • Des finissants honorés

    École hôtelière des Laurentides Le 4 novembre dernier, plus de 400 personnes se sont réunies à Sainte-Adèle...

X