De nouvelles écoles primaires à venir

Les élus ont voté à l’unanimité pour déposer deux demandes de construction de nouveaux établissements scolaires.
De nouvelles écoles primaires à venir
Journal Accès
Actualité

Hausse d’élèves

Lors de la séance du conseil des commissaires de la Commission scolaire des Laurentides (CSL) du 13 décembre dernier, les élus ont voté à l’unanimité pour déposer deux demandes de construction de nouveaux établissements scolaires au niveau primaire auprès du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MÉES).

Pour en arriver à cette conclusion, les membres du conseil des commissaires ont préalablement pris connaissance de la capacité d’accueil actuelle des établissements de la CSL ainsi que des prévisions de la clientèle pour les trois prochaines années.

Ils ont ainsi constaté l’augmentation importante à court terme de la clientèle des secteurs sud et centre.

Pour le territoire sud, comprenant notamment les villes de Saint-Sauveur, de Sainte-Adèle et Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson, la construction d’un nouvel établissement scolaire de niveau primaire sera nécessaire.

Du côté du territoire centre, comprenant notamment les municipalités de Val-David et de Val-Morin et la Ville de Sainte-Agathe-des-Monts, la construction d’un nouvel établissement scolaire de niveau primaire sera également requise.

Transitions

Afin d’effectuer la transition jusqu’à la livraison de ces deux établissements par le MÉES, la CSL proposera donc aux parents concernés différents scénarios de transition qui nécessiteront leur collaboration. En parallèle, elle présentera également des scénarios d’optimisation de ses infrastructures existantes pour pallier les hausses de clientèle prévues dans les prochaines années, et ce, dans les trois secteurs. Tous ces scénarios feront l’objet de consultations publiques en février et en mars prochains.

Dans les prochains jours, les scénarios proposés ainsi que les dates et les lieux des rencontres à venir seront disponibles sur le site Internet de la Commission scolaire des Laurentides. Les parents concernés recevront une invitation à participer à ces rencontres. Puis, comme le prévoit la Politique relative au maintien ou à la fermeture d’une école et aux changements à des services éducatifs dispensés dans une école, les conseils d’établissement et les municipalités des secteurs concernés des services éducatifs dispel seront également interpellés.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

  • La Ville de Sainte-Adèle dévoile son projet aux citoyens

    Acquisition de plus de 200 hectares dans le secteur du Mont Loup-Garou La Ville de Sainte-Adèle s’apprête...

  • Piedmont en mode floraison!

    Entrevue avec la mairesse Nathalie Rochon Portrait d’une municipalité au cœur vert La municipalité de Piedmont se...

  • Un mieux-être collectif

    Entretien avec Jean-François Ducharme-Varin Esprit de corps Yoga communautaire Chronique affaires et économie de Jean-Claude Tremblay, MBA...

  • Côté jardin, les portes sont ouvertes

    Jardins communautaires de Sainte-Agathe Danielle Cloutier, collaboration spéciale Les jardins communautaires de la Ville de Sainte-Agathe-des-Monts sont...

X