Fenexco remet 10 350 $ à l’école Chante-au-Vent

Benoit Desjardins, de Fenexco, Agnès Williot, professeure d’éducation physique, et Suzanne Germain, directrice de l’école Chante-au-Vent lors de la remise du chèque.
Fenexco remet 10 350 $ à l’école Chante-au-Vent
Sandra Mathieu
Actualité

Grand Défi Pierre Lavoie

Dans le cadre de sa participation à la 9e édition du Grand Défi Pierre Lavoie, l’équipe de Fenexco, entreprise de portes et fenêtres sur mesure de Sainte-Adèle, a amassé 10 350 $ qu’elle remet à l’école primaire Chante-au-Vent à Mont-Rolland pour promouvoir l’activité physique et les saines habitudes de vie.

« Nous avons gagné le gros lot, souligne Agnès Williot, professeure d’éducation physique de l’école depuis cinq ans, qui applaudit ce partenariat entre l’école et l’entreprise privée. Nous avons normalement un budget de 1 $ par élève par année, donc environ 200 $ annuellement à consacrer aux sports. »

L’école dispose donc d’un an pour faire l’achat de nouveau matériel et pour financer des activités sportives et de plein air. Sur la liste figurent déjà raquettes, planches d’équilibre, accessoires de cirque, ballons divers, sorties de ski de fond et de ski alpin. Mme Williot entend profiter de cet énorme coup de pouce pour expérimenter également de nouveaux sports avec les jeunes et de les faire bouger de toutes les façons possibles.

« On peut compter sur une équipe de professeurs dynamiques et une direction impliquée, ajoute-t-elle. Tout le monde a embarqué dans le projet. » Elle fait ici entre autres allusion au Défi des cubes énergies du mois de mai pour lequel Chante-au-Vent a terminé deuxième dans la commission scolaire. Elle souligne la belle collaboration de la boutique Espresso Sports depuis plusieurs années et elle compte bien encourager le « local » dans le cadre de ses achats.

En mai, les élèves de l’école ont également eu la chance de rencontrer l’équipe de Fenexco pour en apprendre davantage sur le Grand Défi Pierre Lavoie ainsi que sur toute la préparation physique et mentale d’un tel défi. Une belle façon de faire le lien entre les cyclistes et les jeunes qui font tant d’efforts

« Lors de notre inscription, nous avons choisi de parrainer l’école Chante-au-Vent pour souligner et encourager leur intérêt et leur grande implication pour faire bouger les jeunes », confie le fondateur et président de Fenexco, Benoit Desjardins, qui se dit heureux de contribuer à la promotion de saines habitudes de vie dans sa communauté.

Fenexco et Le Grand Défi

Inspiré par une conférence de Pierre Lavoie, Benoit Desjardins, qui n’avait alors jamais pratiqué le vélo de route, s’inscrit au Grand Défi Pierre Lavoie il y a sept ans et il y participe depuis avec ses collègues et amis. Ces événements ont changé sa vie et il change à son tour celle de jeunes de son coin de pays.

Chacune des équipes du 1000 km s’associe à une école primaire de son choix et remet à son école parrainée le montant excédent du 11 000 $ requis pour participer au défi, dont une partie est remise à la fondation pour appuyer la recherche sur les maladies infantiles orphelines. Au total, Fenexco a réussi à accumuler un montant de 21 350 $ en 2017 et plus de 150 000 $ depuis sa première participation en 2011.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X