Fernand Janson, candidat à la mairie

Fernand Janson, candidat à la mairie de Wentworth-Nord. Photo : Courtoisie
Fernand Janson, candidat à la mairie
Valérie Maynard
Actualité

Élections à Wentworth-Nord

Président fondateur de la Société d’histoire et du patrimoine des trois villages : Monfort, Laurel et Saint-Michel-de-Wentworth, résident de Laurel depuis une quinzaine d’années et retraité d’Hydro-Québec, Fernand Janson sera candidat à la mairie de Wentworth-Nord.

« J’ai 67 ans. Je fréquente la Municipalité de Wentworth-Nord depuis que je suis né. J’habite maintenant à Laurel en permanence depuis 15 ans », a-t-il indiqué dans son communiqué de présentation. Rappelons que le maire sortant, André Genest, élu pour la première fois en 1990 et maire depuis 1992, quittera son poste de premier citoyen de Wentworth-Nord après une carrière municipale de plus de 25 ans. M. Genest est actuellement dûment inscrit auprès du Directeur général des élections du Québec en vue du scrutin du 5 novembre prochain au poste de préfet de la MRC des Pays-d’en-Haut.

Je vote pour Monsieur Janson

Avec pour slogan Je vote pour Monsieur Janson, la campagne électorale de Fernand Janson s’articulera autour de plusieurs dossiers qui seront mis de l’avant, dont en voici quelques grandes lignes : promouvoir l’approche client-fournisseur; évaluer la possibilité d’agrandir l’hôtel de ville; convertir le chalet en maison de la culture; déplacer les séances municipales le samedi après-midi plutôt que le lundi soir. S’il est élu, M. Janson souhaite également mettre à niveau le réseau routier, incluant la réfection de plusieurs rues, notamment la route Principale (entre Rivière-Perdue jusqu’au chemin Lac-Farmer), la montée Millette, le chemin Lac-Farmer, la rue du Domaine et une partie de la Rivière-Perdue.

Parmi les éléments énumérés, notons l’installation d’enseignes d’accueil (chemin Jackson, montée Sainte-Marie, Montfort, Saint-Michel-de-Wentworth et rivière Perdue), la déclaration du lac Notre-Dame et ses versants en zone à protéger (ou zone patrimoniale) et la révision de l’offre récréotouristique du lac Saint-François-Xavier.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X