Hommage à un homme impliqué dans sa communauté

Hommage à un homme impliqué dans sa communauté
Journal Accès
Actualité

Claude Lalonde 1933-2018

Marielle Brazeau, collaboration spéciale

Jeune prêtre de la congrégation Sainte-Croix, il œuvre à Huberdeau, dans un centre jeunesse où il se démarque par son dynamisme et sa convivialité.

 

Il y a quelques années, un hommage télévisé lui a été rendu avec beaucoup de témoignages d’amour et de gratitude de la part des jeunes qui disaient que leur parcours de vie avait été changé grâce à lui.

Après avoir été enseignant au collège classique Saint-Laurent, on le retrouve au cégep de Rosemont à titre de Directeur du Service aux étudiants. En 1973, il est recruté par le Cégep Saint-Jérôme dont il sera le directeur pour plus de vingt ans.

Grand ami de Georges Filion, maire de Saint-Sauveur, il rejoint son équipe de conseillers et exercera plusieurs mandats en plus de siéger sur le comité d’urbanisme.

Sportif, on le voit partout : en ski, sur la piste cyclable, à l’Interclub de Piedmont.Ces dernières années, il faisait du bénévolat auprès des malades hospitalisés. Dans les dernières années de sa vie, cet intellectuel vivait silencieusement, entouré de ses livres empilés sur sa table ronde face à la fenêtre, d’où il pouvait contempler à la fois le village, le mont Saint-Sauveur et ses oiseaux qu’il nourrissait.

Cet hiver encore, on pouvait le voir, malgré ses forces déclinantes, descendre sa chère montagne au prix de quelques chutes. Il refusait toute aide. Il était solitaire et il se disait bien ainsi. Il est allé jusqu’au bout de son chemin.

Il est un exemple de vie. Il est décédé seul dans sa maison. Adieu Claude, tu vas manquer à nous, tes voisins. Tu étais discret, mais présent pour plusieurs d’entre nous.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X