Jacques Gariépy présente son équipe

L’Équipe Jacques Gariépy : Caroline Vinet, Judith Gagnon, Normand Leroux, Jacques Gariépy, Véronique Martino, Rosa Borreggine et Daniel Cantin.
Jacques Gariépy présente son équipe
Thomas Gallenne
Actualité

Photo: Thomas Gallenne

Élections municipales à Saint-Sauveur

C’est finalement le 7 septembre dernier que le maire sortant et candidat à son propre poste, Jacques Gariépy, a présenté une équipe complète, avec trois nouveaux venus.

C’est devant un parterre de supporters réunis au T Bar 70, niché au creux du chalet principal de Sommet Saint-Sauveur, que M. Gariépy a présenté une équipe qui compte trois nouveaux membres.

En effet, le départ à la retraite de la conseillère Lynn Dufour-Flynn, le départ de Julie Gratton de la vie politique et le fait que Luc Leblanc se présente au poste de maire de Saint-Sauveur laissaient trois sièges vacants.

Ceux qui se représentent

Honneur au doyen du conseil, Normand Leroux demeure à Saint-Sauveur depuis 48 ans et siège au conseil municipal depuis 30 ans. Ayant eu une carrière dans l’enseignement, M. Leroux est actuellement président de la Commission des incendies, siège au C.A. de la Maison des jeunes ainsi qu’au Festival des Arts de Saint-Sauveur.

Femme d’affaires, Caroline Vinet brigue un second mandat de conseillère municipale. Impliquée à la Chambre de commerce, elle préside la Commission de l’environnement et siège à celle des loisirs et de la vie communautaire.

Sauveroise depuis 24 ans, Rosa Borreggine préside la Commission des travaux publics et circulation, en plus d’être membre de la Commission d’urbanisme et des Comités consultatifs d’urbanisme (CCU) et de démolition.

Les nouveaux

Originaire de Cabano, Daniel Cantin est retraité de la Société des transports de la Ville de Laval. Il est actuellement moniteur pour une école de conduite. Dès son arrivée à Saint-Sauveur en 2013, il s’est impliqué à La Fabrique.

Judith Gagnon habite à Saint-Sauveur depuis 18 ans et est mère de trois enfants. Diplômée en génie industriel, elle travaille pour une firme sauveuroise de consultants en ingénierie depuis 14 ans. Mme Gagnon a été présidente du comité de parents du primaire et vice-présidente du conseil d’administration de l’Académie Lafontaine. Elle a également été entraîneuse de soccer pour le FC Boréal à Saint-Sauveur.

Enfin, Véronique Martino a été directrice de la programmation à l’Association de villégiature Tremblant (AVT). Sauveroise depuis 1999, Mme Martino a, entre autres, été consultante pour la Chambre de commerce de Saint-Sauveur, bénévole en milieu scolaire et auprès de diverses associations sportives.

Un programme à venir

Désirant présenter son équipe sous le signe de la continuité – slogan de campagne – Jacques Gariépy a soutenu que son programme suivrait quatre axes, soit l’économie, la famille, la culture, l’environnement, auxquels se grefferaient les loisirs. « On veut inculquer de saines habitudes de vie pour nous et la population. Ainsi, différents projets de loisirs viendront se greffer aux autres axes », a-t-il indiqué. Sans préciser la nature de ces projets, le maire sortant a ajouté qu’il maintiendrait le dialogue avec les citoyens, les commerçants et les propriétaires d’immeubles commerciaux et qu’il souhaitait regrouper les organismes communautaires sous un même toit.

Parmi des projets novateurs, l’Équipe Jacques Gariépy veut favoriser l’achat local, mettre en place une sorte de club des petits déjeuners ou encore favoriser l’installation de stations de vélos en libre service.

Notez que les grands thèmes de la campagne de l’Équipe Jacques Gariépy seront dévoilés lors d’une prochaine conférence de presse prévue le 26 septembre.

 

Jacques Gariépy

Père de famille, grand-père, Jacques Gariépy conclut son premier mandat de maire de Saint-Sauveur. Gestionnaire ayant fait carrière dans le domaine financier, M. Gariépy s’est impliqué au sein de différents organismes économiques, culturels et communautaires, ayant comme mission le développement et le mieux-être de la population des Laurentides.

Il est actuellement président de la campagne de financement 2017 pour l’organisme de bienfaisance Centraide Laurentides.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X