L’eau potable prise en charge à Saint-Adolphe

Le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, Martin Coiteux, a inauguré, le 19 mars, les travaux qui doteront le village de Saint-Adolphe-d’Howard d’un nouveau système d’alimentation en eau potable. Le ministre est entouré du maire de Saint-Adolphe, Claude Charbonneau et du député d’Argenteuil, Yves St-Denis. Photo: Courtoisie
L’eau potable prise en charge à Saint-Adolphe
Journal Accès
Actualité

Programme d’infrastructures Québec-Municipalités

Le ministre des Affaires municipales, Martin Coiteux, le député d’Argenteuil, Yves St-Denis, ainsi que le maire de Saint-Adolphe-d’Howard, Claude Charbonneau, ont procédé lundi à la première pelletée de terre dans le cadre des travaux de mise aux normes des installations d’eau potable de Saint-Adolphe-d’Howard.

Le ministre a profité de l’occasion pour rappeler la contribution financière du gouvernement du Québec de plus de 2,7 M$ à la réalisation de ce projet. La municipalité complète le financement, pour un investissement provincial-municipal de plus de 5,4 M$.

« Le gouvernement du Québec travaille en partenariat avec les municipalités pour offrir des infrastructures sécuritaires améliorant la qualité de vie des citoyens. Nous sommes

heureux de procéder aujourd’hui à la première pelletée de terre dans le cadre des travaux de mise aux normes des installations d’eau potable à Saint-Adolphe-d’Howard », a-t-il affirmé.

« Je suis heureux de la concrétisation de ce projet d’envergure qui améliorera significativement la qualité de vie des résidents du secteur village. Il s’agit d’une avancée importante dans la modernisation de nos infrastructures et ce sont nos citoyennes et citoyens qui en seront les premiers bénéficiaires », ajoute Claude Charbonneau, maire de Saint-Adolphe-d’Howard.

Faits saillants

Amorcés le 5 mars dernier, les travaux consistent à doter la municipalité d’une nouvelle usine de production d’eau potable à la fine pointe de la technologie ainsi que d’un poste de surpression permettant la distribution d’une eau de qualité à environ 600 résidences et commerces. Les travaux devraient se terminer en novembre 2018.

En vertu de ce programme, le coût maximal admissible du projet a été établi à 5 426 680 $. La contribution financière du gouvernement du Québec s’élève à 2 713 340 $.

Le Plan québécois des infrastructures 2017-2027 prévoit des investissements de 7 G$ dans le secteur des infrastructures municipales, sous la responsabilité du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT). En ajoutant les contributions du gouvernement du Canada et des municipalités, ce sont 15 G$ qui seront investis dans les infrastructures municipales au Québec au cours de cette période.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

  • Le bac brun prendra d’assaut la MRC des PDH

    Collecte des matières organiques Accès – Les municipalités de Saint-Sauveur, Morin-Heights et Saint-Adolphe-d’Howard commenceront la collecte des...

  • L’âme enfantine

    Chronique affaires et économie Jean-Claude Tremblay, MBA #Collaboration spéciale jctremblay@cogitas.ca En collaboration avec la Chambre de Commerce et...

  • Le ton monte à Val-David

    Des citoyens demandent la démission de la mairesse Attaquée par un groupe de citoyens anonymes, la mairesse...

  • Les Belles d’Autrefois prennent d’assaut Sainte-Adèle

    Pour une septième année consécutive Accès – Une fois de plus, la Chambre de commerce de Sainte-Adèle,...

X