L’école de Morin-Heights honorée pour son engagement écoresponsable

L’école de Morin-Heights honorée pour son engagement écoresponsable
Sandra Mathieu
Actualité

Jour de la Terre

L’école primaire de Morin-Heights a été reconnue et honorée par Staples/Bureau en gros et le Jour de la Terre pour son programme écologique innovant et inventif, dans le cadre de la 7e édition du concours Donne des super pouvoirs à ton école.

Cette initiative nationale récompense dix écoles, de partout au Canada, pour leurs initiatives axées sur l’environnement en leur remettant de nouveaux appareils technologiques d’une valeur totale de 25 000 $ chacune.

« Nous savions que nous avions un projet unique, mais nous sommes encore sous l’effet de la surprise que notre petite école de 175 élèves ait remporté cette reconnaissance nationale », confie Grace Courey, directrice de l’école.

Wild Project
Depuis le printemps 2016, l’école a eu la volonté d’intégrer la nature à son plan d’éducation dans toutes les matières avec l’objectif de faire de ses étudiants des champions de l’environnement au moment de l’obtention de leur diplôme. « Les professeurs ont suivi une certification avec la Fédération canadienne de la faune et nous avons profité d’un grand support de la communauté », souligne Mme Courey.

Grâce au Wild Project (projet sauvage), les jeunes sont éduqués sur leur environnement immédiat en étant régulièrement liés à la nature (forêts, animaux, cours d’eau, lacs, etc.) et à l’impact de ces éléments au quotidien. Les jeunes acquièrent des connaissances par l’entremise d’activités éducatives hebdomadaires lors des mercredis sauvages, alors que des experts de la communauté locale comme des jardiniers, des environnementalistes, des biologistes, des ornithologues et des géologues aident l’école à en savoir plus sur les enjeux locaux en matière d’environnement.

Ainsi, les jeunes ont entre autres la chance de participer à certaines classes extérieures, de pratiquer des activités de plein air, de prendre soin du jardin et de présenter leurs projets lors des Expo-Sciences présentées aux parents.

En tant qu’école rurale à petite échelle, l’école dépend de la technologie pour approfondir les connaissances de ses étudiants. Avec le montant de 25 000 $ qu’elle a gagné, l’école espère acheter des tablettes, des caméras à grand champ afin de capturer des images de la faune locale, des caméras portatives haute définition et une unité de vidéoconférence afin d’assurer l’apprentissage par l’entremise des vidéoconférences provenant des universités, des musées et des autres communautés, et pour échanger des renseignements.

« Les écoles accomplissent de grands projets partout au pays, souligne Mary Sagat, présidente de Staples/Bureau en gros. Notre jury était très impressionné par la créativité des candidats. Nous avons hâte de voir comment les nouveaux articles de technologie aideront les gagnants à améliorer leurs programmes. »

Maintenant dans sa septième année, le programme a reconnu 70 écoles primaires et secondaires soucieuses de l’environnement. « Les projets présentés cette année étaient très novateurs et allaient bien au-delà des activités écologiques traditionnelles », mentionne Deb Doncaster, présidente de Jour de la Terre Canada.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X