Les Laurentides sont aujourd’hui «Film Friendly»

Les Laurentides sont aujourd’hui «Film Friendly»
Martine Laval
Actualité

Bureau du Cinéma et de la Télévision des Laurentides

La mission de cet organisme sans but lucratif étant de promouvoir les huit MRC qui composent la région administrative des Laurentides à des fins cinématographiques, télévisuelles et publicitaires, on peut proclamer en écho à travers nos montagnes: «Mission accomplie!». En 15 ans, le BCTL a été associé à près de 300 productions québécoises et étrangères, positionnant les Laurentides au premier rang pour les tournages en région, devenant ainsi une référence incontournable dans le milieu.

Offerts gratuitement, les services du BCTL s’adressent aux professionnels de l’industrie: producteurs, réalisateurs, directeurs photos, régisseurs d’extérieur, etc., qu’ils soient canadiens ou étrangers. Assurés par les deux seules employées du BCTL, la commissaire Marie-Josée Pilon et Amélie Carrizey, chargée de projet, les services ont pour but d’assister les équipes de tournage dans toutes les étapes de leur production. Ils comprennent notamment un bureau d’accueil permanent situé dans les Basses-Laurentides (Lachute); l’expertise de deux commissaires; la recherche de lieux de tournage suite à l’analyse du scénario; l’accès rapide et efficace à la photothèque numérique des Laurentides comprenant près de 81 000 photos; l’accompagnement sur les sites repérés; la liaison avec les autorités municipales et gouvernementales, les commerçants, les citoyens et les médias; l’accès à une banque de ressources humaines, matérielles et techniques; la supervision des lieux afin de s’assurer du respect des différentes réglementations municipales; l’encouragement à l’achat local; l’organisation des visites de plateau; l’offre d’un service professionnel au producteur tout au long de la production; le développement et le maintien d’un réseau de contacts avec des instances gouvernementales et politiques pour régler des problèmes en situation d’urgence.

 

Inutile de mentionner que les efforts déployés sont énormes, mais qu’en bout de ligne, les retombées économiques et la réputation de la région, exceptionnelles. Afin de s’assurer le soutien des municipalités, Marie-Josée Pilon et Amélie Carrizey ont fait à ce jour 40 des 80 tournées prévues des conseils des maires et des directeurs généraux des Laurentides, afin de se faire bien connaître, de leur présenter la liste des productions qui ont eu lieu sur leur territoire, de les conscientiser de l’image ainsi projetée à l’international grâce à la mention de leur MRC ou municipalité au générique, de les informer de l’aide et du soutien que le BCTL apporte en tant qu’intermédiaire pour faire en sorte que les politiques de tournage, les demandes d’autorisation, les permis, les services de la ville soient respectés et payés par ceux qui «empruntent» les lieux. Soutien inestimable, on en convient.

En 2012, 105 dossiers ont été analysés par le BCTL, il y a eu 56 accompagnements et 29 tournages. Les retombées économiques de 2012 ont été évaluées à 4 millions $, il s’est passé 323 jours d’activités sur le territoire où il s’est vendu 3300 nuitées!

 

Au 31 mars 2013, déjà 43 dossiers ont été analysés; il y a eu 15 accompagnements et quatre tournages. Le départ de l’année en cours est déjà bon.

 

Le positionnement des Laurentides au 1er rang pour les tournages à l’extérieur de Montréal est le résultat d’une promotion assidue du BCTL à l’échelle nationale et internationale et d’un service d’accueil rapide et efficace. La présence continue du Bureau de Cinéma et Télévision des Laurentides sur le marché québécois et à l’international démontre que les efforts de promotion portent fruits et que ses services répondent à un besoin réel. Les retombées économiques sont de plus très appréciables. Reste maintenant à poursuivre les démarches entamées afin d’obtenir une décision favorable au gouvernement du Québec, au sujet de la bonification régionale du crédit d’impôt. Ça c’est une autre paire de manches, mais les espoirs sont bons et les avantages qui en seraient retirés, bénéfiques pour tous les partis en cause. À suivre…

 

Pour voir la bande-annonce promotionnelle du BCTL et pour prendre connaissance de toutes les productions qui ont eu lieu dans les Laurentides: www.filmlaurentides.ca et sur FB

(vidéos).

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X