Lutte à l’herbe à poux en cours

Lutte à l’herbe à poux en cours
Journal Accès
Actualité

Environnement

L’herbe à poux fleurit de la fin juillet à la fin septembre. Le pollen est très allergène et peut causer des problèmes respiratoires. Environ 1 personne sur 10 est touchée par cette allergie.

Les personnes incommodées par l’herbe à poux doivent se laver les mains et les cheveux régulièrement et éviter de faire sécher leurs vêtements à l’extérieur. À la maison comme dans la voiture, elles doivent utiliser un système de climatisation ou un filtre à air et garder les fenêtres fermées. Il est aussi conseillé de favoriser les activités extérieures en dehors des périodes de forte pollinisation qui sont entre 7 h et 13 h et par temps chaud et sec et, évidemment, d’éviter les lieux infestés.

Un petit geste simple pour contribuer à la santé de votre voisinage!

La meilleure façon d’éliminer un plant est de l’arracher avant la floraison. Il s’arrache facilement et il n’y a aucun danger à y toucher. La tonte du gazon avant la floraison vers la mi-juillet et cinq à six semaines après peut être un autre moyen de contrôler cette plante avant qu’elle n’émette son pollen.

Tant qu’elle ne monte pas en graine, l’herbe à poux peut être compostée ou jetée dans la nature. Sinon, elle doit être placée dans des sacs robustes et jetée aux ordures.

Saviez-vous que…

L’influence du pollen de l’herbe à poux sur les symptômes d’allergie se fait sentir dans un rayon d’environ un kilomètre à partir de sa source.

La tonte est une méthode efficace: neuf fois moins de pollen émis et cinq fois moins de semences produites par les plants tondus.

Le contrôle de l’herbe à poux à l’échelle d’une municipalité est simple, peu coûteux et efficace.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

  • Du potager à la table

    Paméla Nadon de chez Gusto J’avais à peine mis les pieds Chez Gusto que déjà sa sympathique propriétaire Paméla Nadon m’offrait un délicieux latté en précisant qu’elle encourageait la maison de torréfaction Couleur café depuis toujours! La table était mise pour une rencontre des plus rafraîchissante avec une femme passionnée et dévouée...

  • Périple immunitaire

    Une « enfant de Tchernobyl » dans les Laurentides Le 26 avril 1986, le réacteur numéro quatre...

  • Les Sentiers de la terre lance sa campagne de sociofinancement

    Projet récréotouristique à Saint-Adolphe-d’Howard Les parties prenantes du projet de relais récréotouristiques et de refuges forestiers situé...

  • Vitesse excessive : un citoyen exaspéré

    Domaine St-Adolphe En Haut Françoise Le Guen – Robert Raymond, un citoyen demeurant sur la 16e Avenue...

X