Parlez vous !

Parlez vous !
Journal Accès
Actualité

La chronique À MIMI

Mimi Legault

Le 14 février au matin, la femme se réveille et dit à son mari qu’elle venait de faire un rêve merveilleux : il lui offrait un voyage à Cuba toutes dépenses payées.

« À ton avis, qu’est-ce que cela signifie ? », lui demanda-t-elle. « Hé hé !, tu le sauras ce soir », lui dit le mari d’un œil malicieux.

Le soir venu, la dame développe le petit paquet que lui tend son mari et découvre un livre : L’interprétation de vos rêves.

Monsieur, ne me dites pas qu’à chaque Saint-Valentin, vous offrez des marguerites, du chocolat ou une sortie au resto à votre femme !

Ça me fait penser à un ami macho que je nomme affectueusement Laurent Outan qui avait osé me dire un jour, c’est pas l’fun le mariage, je n’ai plus personne à qui envoyer des fleurs.

Lui, ce qu’il aimait donner à sa femme, c’était des dessous sexy qui ne plaisaient qu’à lui finalement.

Si je viens de vous donner une idée lumineuse messieurs, n’essayez pas de savoir quelle taille elle porte, achetez quelque chose de plus petit et gardez la facture. Une question comme ça, est-ce toujours au mari à offrir un cadeau pour la fête de l’amour.

Je vous présente le cadeau idéal à vous offrir mutuellement, fermez votre cellulaire le 14 au soir.

Donnez vous du temps et de l’écoute car dans un couple, suffit pas de parler, encore faut-il s’entendre.

Ce qui me fascine dans les sites de rencontres, c’est la façon dont les gens se décrivent.

Pourtant, il n’y a personne de parfait.

Connaissez-vous l’histoire du gars qui cherchait la femme idéale ?

Il l’a trouvée mais ils ne se sont pas mariés parce qu’elle, elle cherchait l’homme idéal.

Pour moi, les seuls couples parfaitement assortis sont les paires de chaussures ou les paires de gants.

Et puis, je pense encore que les réseaux sociaux vous pourrissent une vie à deux.

Comme si chacun vivait dans son propre fuseau horaire. L’autre jour, au resto, un gars attendait son amoureuse.

La voilà qui arrive, se sautent dans les bras, échangent un long baiser et deux ou trois mots.

Le reste du repas s’est passé en silence chacun étant rivé sur son maudit clavier.

Personnellement, je demeure assurée que si Juliette et Roméo avaient eu un cell, les choses se seraient passées autrement.

Un bon couple?

Deux bouches et quatre oreilles en activité.

Parce qu’entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que tu veux entendre, ce que tu entends, ce que tu crois entendre, ce que tu veux entendre et ce que tu comprends, il y a plein de possibilités de ne pas s’entendre.

Anecdote. Monsieur et madame regardent la télé sans jamais se parler.

Et puis, un jour, panne d’électricité. « Bonjour, dit le mari à sa femme. Est-ce que je vous connais ? Je m’appelle Marier. » « C’est étrange, lui dit-elle, moi aussi Est-ce que par hasard nous serions… »

À cet instant, la télé se remit en marche. Ils ne surent jamais si oui ou non, ils étaient…

Des commentaires?
Contactez Mimi Legault à mimilego@cgocable.ca

Voir le commentaire (1)

1 commentaire

  1. Pierrette Camiré

    9 février 2017 à 15 h 28 min

    Salut Mimi, je ne veux pas écrire n’importe quoi pour laisser un commentaire mais je peux dire que le bonheur n’arrive pas d’un coup, il faut être conscient qu’il faut faire plein d’efforts, avoir une belle complicité et être honnête envers l’autre. Voilà ma conception du bonheur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

  • Complexe Éco-Sports de Piedmont

    Bientôt près de chez vous Si le centre multisports attendu depuis longtemps tarde à se concrétiser, il...

  • 19e édition du Défi OSEntreprendre

    Sébastien Crête est président d’honneur du Salon des nouvelles entreprises La SADC des Laurentides et ses partenaires invitent les entrepreneurs en démarrage, passionnés, ingénieux et motivés, à passer à l’action en s’inscrivant comme Créateur d’entreprise à la 19e édition du Défi OSEntreprendre. « À la SADC des Laurentides, le concours annuel du Défi...

  • Lisette Lapointe répond vertement à Yves St-Denis

    Subvention d’Hydro-Québec refusée « Estomaqué et abasourdi », le député Yves St-Denis a mené une attaque en...

  • Pour être nous tous tellement plus ensemble…

    Lettre ouverte D’abord, un mot pour dire comment et combien le drame de Québec me touche et m’atteint dans mon humanité la plus profonde. Tuer des hommes de valeur, aimés et aimant, amoureux de l’amour reçu, donné et partagé et de la vie belle est une ignominie sans nom. Je vous pleure...