Premier bilan positif pour le système d’autoperception

Près de deux mois après sa mise en place, un premier bilan positif émane déjà de ce nouveau système. PHOTO: Courtoisie
Premier bilan positif pour le système d’autoperception
Journal Accès
Actualité

Parc régional Val-David–Val-Morin

Le 2 juin dernier, l’OBNL de la société du Parc (secteur Far Hills) et la Municipalité du village de Val-David ont instauré un système d’autoperception afin de permettre aux visiteurs d’accéder au Parc régional, en toute légalité, à l’extérieur des heures d’ouverture des chalets d’accueil.

Près de deux mois après sa mise en place, un premier bilan positif émane déjà de ce nouveau système. «C’est avec enthousiasme que nous constatons que les visiteurs se responsabilisent et suivent les règles prescrites pour ce nouveau mode de fonctionnement», exprime Kathy Poulin, mairesse de Val-David.

Rappelons que les visiteurs peuvent profiter des attraits qu’offre le Parc régional jusqu’à 22 h grâce à ce projet pilote, et ce, jusqu’au 31 octobre. Les bornes d’autoperception sont bien en vue dans les entrées des secteurs Far Hills, Dufresne, à la gare de Val-Morin ainsi qu’à l’entrée de la rue Lake.

Consultez les détails de ce système et les heures d’ouverture régulières du Parc au www.parcregional.com.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

  • Du potager à la table

    Paméla Nadon de chez Gusto J’avais à peine mis les pieds Chez Gusto que déjà sa sympathique propriétaire Paméla Nadon m’offrait un délicieux latté en précisant qu’elle encourageait la maison de torréfaction Couleur café depuis toujours! La table était mise pour une rencontre des plus rafraîchissante avec une femme passionnée et dévouée...

  • Périple immunitaire

    Une « enfant de Tchernobyl » dans les Laurentides Le 26 avril 1986, le réacteur numéro quatre...

  • Les Sentiers de la terre lance sa campagne de sociofinancement

    Projet récréotouristique à Saint-Adolphe-d’Howard Les parties prenantes du projet de relais récréotouristiques et de refuges forestiers situé...

  • Vitesse excessive : un citoyen exaspéré

    Domaine St-Adolphe En Haut Françoise Le Guen – Robert Raymond, un citoyen demeurant sur la 16e Avenue...

X