Val-David présente son budget

Le compte de taxes 2018 affichera une augmentation de la taxe foncière résiduelle (résidentielle) qui passe de 0,6162 $ à 0,6292 $ du 100 $ d’évaluation. PHOTO: Courtoisie
Val-David présente son budget
Journal Accès
Actualité

Finances

Le conseil municipal de la Municipalité de Val-David a présenté et adopté un budget de fonctionnement équilibré pour l’année 2018 totalisant 8 913 909 $, soit une hausse de 2,3 % par rapport au budget précédent.

« Nous avons pris le temps de nous approprier le budget pour comprendre en profondeur notre capacité d’action et connaître quels sont nos moyens pour continuer à entretenir et à investir dans nos infrastructures, à offrir des services et des activités de qualité et à implanter de nouveaux projets. Les conventions collectives et l’exercice de mise en place de l’équité salariale terminés l’an dernier et, plus globalement, les coûts engendrés par les changements hydroclimatiques (inondations, bris des conduites, etc.), l’entretien de nos infrastructures et de notre service de la dette ont un impact majeur à long terme sur nos dépenses. Il ne faut pas se contenter de reconduire le budget d’opération, mais de le remettre en question pour assurer durablement la saine gestion de la municipalité. Dans cette optique, le conseil procédera à la création d’un comité consultatif des finances et mettra de l’avant la production d’un cadre financier quinquennal », a précisé la mairesse, Kathy Poulin.

En résumé, le compte de taxes 2018 affichera une augmentation de la taxe foncière résiduelle (résidentielle) qui passe de 0,6162 $ à 0,6292 $ du 100 $ d’évaluation, équivalente à 2,1 % (0,013 $/100 $ d’évaluation), une diminution de la taxe foncière Dette Parc Régional de 0,0334 $ à 0,0305 $, le maintien de la taxe foncière pour la sécurité publique à 0,1230 $ du 100 $ d’évaluation, le maintien de la taxe spéciale aqueduc à 0,0214 $ du 100 $ d’évaluation, le maintien de la taxe spéciale égout à 0,0144 $ du 100 $ d’évaluation, le maintien des tarifs pour l’aqueduc (135 $), l’égout (127 $) et les matières résiduelles (214 $), et le maintien du taux de la compensation pour le service de la sécurité incendie à 45 $. Ce qui représente, pour une résidence de 200 000 $ avec deux services, une augmentation moyenne du compte de taxes de 40,59 $.

Plan triennal

Par ailleurs, le conseil municipal a adopté un programme triennal d’immobilisations prévoyant des dépenses sur trois ans de 13 395 000 $, dont plus de 6 M$ pour la mise à niveau de l’usine d’épuration des eaux usées. Plus de 250 000 $ seront investis dans des compteurs d’eau qui devront être installés sur un échantillonnage d’immeubles d’ici le 1er septembre 2018. Une mesure obligatoire qui découle de la Stratégie québécoise d’économie d’eau potable. Le plan triennal prévoit également des investissements de 100 000 $ pour des aménagements relatifs à la mobilité active.

Enfin, afin de compléter le programme d’entretien et de réparation du réseau routier (excavation, fossés, stationnements et pavage), plus de 1 785 000 $ sont inscrits à ce triennal, de même que l’intention d’engager un programme d’entretien des bâtiments municipaux.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

  • La Ville de Sainte-Adèle dévoile son projet aux citoyens

    Acquisition de plus de 200 hectares dans le secteur du Mont Loup-Garou La Ville de Sainte-Adèle s’apprête...

  • Piedmont en mode floraison!

    Entrevue avec la mairesse Nathalie Rochon Portrait d’une municipalité au cœur vert La municipalité de Piedmont se...

  • Un mieux-être collectif

    Entretien avec Jean-François Ducharme-Varin Esprit de corps Yoga communautaire Chronique affaires et économie de Jean-Claude Tremblay, MBA...

  • Côté jardin, les portes sont ouvertes

    Jardins communautaires de Sainte-Agathe Danielle Cloutier, collaboration spéciale Les jardins communautaires de la Ville de Sainte-Agathe-des-Monts sont...

X