Vaste chantier en vue sur la rue Principale

Un vaste chantier de deux mois est attendu sur la rue Principale, à Saint-Sauveur. Début des travaux : le 3 avril. PHOTO
Vaste chantier en vue sur la rue Principale
Valérie Maynard
Actualité

PHOTO: Michel Kieffer

Du 3 avril au 11 juin à Saint-Sauveur

Le tronçon de la rue Principale, à Saint-Sauveur, entre les rues Filion et des Seigneurs et sur une partie de l’avenue de la Gare, fera l’objet d’une réfection majeure. Le chantier débutera le 3 avril et se terminera le 11 juin. Les travaux ont été confiés à la firme Duroking qui s’est aussi engagée, advenant un retard dans l’échéancier, à payer des amendes substantielles à la ville, et ce, dès le 12 juin.

« L’échéancier est serré et l’entrepreneur est parfaitement au courant. De grosses pénalités s’appliqueront dès le 12 juin si les travaux ne sont pas terminés à temps », insiste le maire Jacques Gariépy.

Prévus l’an dernier, les travaux de réfection ont été reportés d’un an afin d’inclure, en plus de la réfection de la rue et de l’élargissement des trottoirs, la mise aux normes des entrées d’eau dont l’état ne laissait présager rien de bon. « On a effectué une analyse du sol et on s’est rendu compte que tout était trop usé, alors on a préféré tout refaire en même temps », poursuit M. Gariépy.

Neuf soumissions ont été reçues pour l’exécution de ces travaux. Celle de Duroking a été retenue, au montant de 1 784 001,89 $, incluant les taxes. Ce mandat a été octroyé conditionnellement à l’entrée en vigueur du règlement d’emprunt (448-11-2016) autorisant un emprunt de 2 320 000 $.

Des subventions, provenant des gouvernements fédéral et provincial, viendront substantiellement réduire la facture des contribuables. Le maire préfère toutefois attendre les annonces officielles avant de se prononcer sur les montants obtenus.

Grande fête le 16 juin

Les commerces de la rue Principale demeureront accessibles durant toute le durée du chantier, assure-t-on, même si les voitures ne pourront plus circuler sur ce tronçon.

Bien au fait des détails du chantier, dit-il, le directeur général de la Chambre de commerce et de tourisme de la Vallée de Saint-Sauveur/Piedmont, Pierre Urquhart, insiste pour souligner la bonne collaboration qui prévaut entre la Chambre et la Ville. « Une centaine de commerçants seront directement touchés par ce chantier. C’est un dossier que l’on suit de près depuis l’an dernier », assure-t-il.

Ce sont d’ailleurs ces mêmes commerçants, note-t-il, qui ont opté pour un chantier au printemps plutôt qu’à l’automne. Une fois les détails du chantier bouclés avec l’entrepreneur, la Ville rencontrera les commerçants, au cours des prochaines semaines, afin de leur transmettre l’information. Une ligne Info-travaux sera également mise sur pied afin de répondre aux questions au fur et à mesure que les travaux avanceront.

Confiante que le chantier ira bon train, conformément à l’échéancier prévu, la Chambre est à organiser une grande fête de réouverture de la rue, avec vente trottoir et animation, le samedi 16 juin.

Voir les commentaires (2)

2 Comments

  1. Pierre Léonard

    1 mars 2017 à 18 h 29 min

    En espérant qu’on en profite pour enfouir les fils et que Saint-Sauveur cesse enfin de ressembler à une ville du Far-West du XIXe siècle!

  2. Luc Bourbon

    2 mars 2017 à 21 h 03 min

    J’organise un marche-o-thon contre cette démarche le 10 avril, départ à 11am au CLSC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité