Yves Baillargeon sollicitera un second mandat

Yves Baillargeon sollicite un second mandat à Lac-des-Seize-Îles.
Yves Baillargeon sollicitera un second mandat
Thomas Gallenne
Actualité

Lac-des-Seize-Îles

Yves Baillargeon, actuel maire de Lac-des-Seize-Îles, annonce qu’il briguera un second mandat et dresse un bilan du premier.

Cinq mois après être entré en fonction, le maire Baillargeon fait face à l’une des pires catastrophes naturelles qu’ait connues la municipalité. Le 15 avril 2014, un glissement de terrain emporte des dizaines de constructions dans le lac des Seize-Îles. « À travers la rencontre de gens extraordinaires et suite à trois journées de corvées collectives qui comptaient sur 165 bénévoles par jour, nous avons réussi l’impossible, soit nettoyer le lac des tonnes de débris s’y étant accumulés », indique le maire sortant.

Investissement dans les infrastructures

Le conseil municipal a décidé de remettre à niveau les infrastructures en procédant à la réfection de plusieurs voies de circulation. « Laurel au Sud, après une étude d’analyse des besoins urgents, a reçu un montant de 40 000 $ pour la réfection des chemins. Le village du côté nord a, quant à lui, reçu un investissement majeur de 460 000 $, pour le chemin Tassé. D’importants travaux viendront entre autres corriger des problèmes de gestion des eaux (inondations sporadiques dans ce secteur). Et nous finalisons la rue de l’Église qui se mariera parfaitement à notre nouvelle patinoire. L’atelier municipal s’est aussi refait une beauté », ajoute M. Baillargeon.

Les riverains du lac ont maintenant à leur disposition des bacs semi-enfouis, facilement accessibles. Aussi, la lutte aux plantes envahissantes (myriophylles à épis) se poursuit et une station de lavage de bateaux a été mise sur pied pour tous les citoyens, et ce, sans aucuns frais pour les utilisateurs.

Yves Baillargeon précise aussi qu’un étage de l’hôtel de ville accueillera le Centre d’Interprétation des Eaux Laurentiennes (CIEL), que le site Web de la municipalité a été repensé et mis à jour; les Journées Arts & culture, ainsi que la réouverture d’un tronçon du Corridor aérobique sont des signes de vitalité.

S’il est élu, le maire sortant entend bien réduire le fardeau fiscal de ses concitoyens et poursuivre la protection du lac des Seize-Îles, « le plus beau lac des Laurentides », comme il aime à dire.

« Je ne suis volontairement attaché à aucun conseiller(ère), car je désire, plus que tout, que ceux-ci représentent, sans aucun parti pris, les citoyens de leurs districts respectifs », félicitant du même souffle tous les membres qui se sont impliqués dans les mandats passés.

Voir le commentaire (1)

1 commentaire

  1. Guy Vandenhove

    20 septembre 2017 à 12 h 16 min

    Bonne chance à toi et ton équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X