Josée Pilotte

Josée Pilotte

  • Actualité
    Quand on aime on a toujours 20 ans

    Ça fait un bail que nous nous sommes parlés, vous et moi. Pardonnez-moi. Mais voyez-vous, j’étais occupée...

  • Cahier Je suis «Biutiful»
    S’assumer!

    Cahier Biutiful Édito de la direction Voici une définition du verbe s’assumer : « Se considérer comme...

  • Espace griffé
    Saint-Beyrouth-des-Monts

    Il est partout. Il sait tout. Il connaît tout. Certains diront que c’est trop, mais tous s’entendent...

  • Espace griffé
    En attendant le party

    En allant à l’école de mon fils la semaine dernière, j’ai eu un choc. J’ai réalisé qu’il...

  • Espace griffé
    J’ai mangé de la vache enragée

    Il fut un temps, le mien, où l’art de se démarquer et faire partie d’une gang se résumait ainsi : Tu étais « preppy », ce qui voulait dire que tu portais un polo Lacoste ou Ralph Lauren le collet relevé et tu buvais une bière avec une paille pour paraître cool. Ou...

  • Espace griffé
    L’autobus de la vie

    Je ne sais pas si vous vous rappelez de vos 16 ans, ou tout était un bon...

  • À la une
    Du sang sur la neige

    Non mais, dans quel monde on vit?! Nous avons reçu, au journal, la semaine dernière, suite à...

  • À la une
    Une tranche de vie par jour, un jour à la fois

    Chaque début d’année, je prends une pause. Une vraie. Je dis à mon entourage que je suis...

  • Espace griffé
    Grrr…attitude!!!

    Je suis reconnaissante de mon existence. En fait, j’ai tout plein de gratitude face à la vie,...

  • À la une
    Croire en ses rêves

    Quelqu’un un jour m’a dit : « Tu vas voir ma petite fille, à qui la poche...

  • Espace griffé
    Gratitude d’automne

    Je dis souvent à la blague que je profite de mes courses matinales pour jogger mes péchés dans les rues familières de mon village. Je me permets cette évasion beau temps mauvais temps, le seul moment de ma journée où je m’autorise à rêvasser à ma vie. Depuis quelque temps, mon parcours...

  • Espace griffé
    Deux filles, un hebdo

    D’abord, j’ai vraiment cru qu’il se foutait carrément de ma gueule. Mais comme je trouvais son accent...

X