Nouveau poste de la SQ à Sainte-Agathe-des-Monts

Nouveau poste de la SQ à Sainte-Agathe-des-Monts
Bénérice Jetté
Bonne nouvelle

Une journaliste derrière les verrous!

C’est lors d’une visite privilégiée du nouveau poste de la Sureté du Québec à Sainte-Agathe-des-Monts, qu’Accès a eu la chance de voir l’espace où évoluent au quotidien ceux qui maintiennent l’ordre sur le territoire. -Par Bénérice Jetté Après avoir été placée «temporairement» en 2003 dans un local situé sur la route 329, sans eau potable courante ni rénovation, avec peu de services, la quarantaine de personnes a emménagé le 5 juin dernier dans un nouvel espace. Le nouveau bâtiment de plus de 1200m2 – un investissement de 8M$ – rencontre les normes LEED, un programme de certification pour la conception, la construction et l’exploitation de bâtiments écologiques à haut rendement répondant au désir d’encourager la durabilité. Le bâtiment a été adapté à l’espace et aux demandes des policiers, bien placés pour connaître leurs besoins. «Les gens sont heureux du nouveau poste. Ça fait partie de notre qualité de vie au travail», souligne le capitaine Sylvain Mainville, directeur du poste. La SQ de Tremblant s’est jointe à celle de Sainte-Agathe-des-Monts, pour former une équipe centrale se partageant le nouveau poste. Depuis la fusion, il compte plus de 50 policiers et sept employés civils. L’endroit pourrait se prêter à un ajout d’effectif dans l’avenir. Un comptoir de services à Huberdeau ainsi qu’un poste de relais à Labelle verront le jour sous peu pour compléter le service. Le contrat de service de la SQ prévoit un Comité de Sécurité Publique (CSP) sur lequel siègent certains maires de la MRC des Laurentides. Un bâtiment à la fine pointe Dans le poste à la fine pointe de la technologie, on trouve le comptoir de services, le secrétariat et les archives papier, différents bureaux et salles servant au personnel et aux agents, dont la salle d’interrogatoires vidéo. Une pièce est dédiée à la vidéo-comparution avec fenêtre pour le line-up d’identification et une autre à la prise d’empreintes digitales et aux alcootests. En antichambre des vestiaires, une première au Québec, se trouve une pièce pour ranger les vestes pare-balles. Deux puits de déchargement, pour charger et décharger les armes sans danger, ont été mis en place pour assurer la sécurité de tous. Les cellules de détention ne sont pas comme dans les westerns. Derrière une porte se trouve une pièce vide, maximisant la sécurité des détenus, au plafond inatteignable à hauteur d’homme, un banc moulé à même le mur et une toilette en acier inoxydable. Une personne par cellule, deux policiers en tout temps pour transporter ou garder un détenu. Un poste de police n’est pas une prison. Une personne ne peut y être détenue plus de 24 heures, pour interrogatoire ou transition, après quoi elle comparaît ou est admise en prison. Des garages pour les voitures sous enquêtes, pièces à conviction lourdes et le remisage des VTT, motoneiges et vélos, complètent la visite. Le dévoilement de cet univers méconnu aura mis en perspective la somme investie dans le nouveau poste. Pour appels et comptoir de services de Sainte-Agathe-des-Monts: 8h30 à 16h30 du lundi au vendredi au (819) 326-3131

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Bonne nouvelle

X