Courir ? Pourquoi pas !

Courir ? Pourquoi pas !
Journal Accès
Chroniques

Chronique marathon

Par Alain Bordeleau

Dès cette semaine, Alain Bordeleau publiera une chronique bimensuelle dans le journal et, à partir du 26 juillet, les coureurs pourront suivre à la lettre son plan d’entraînement structuré hebdomadaire jusqu’au marathon.

Avec l’approche du printemps, nous sommes plusieurs à rêver des beaux jours qui nous permettront de nous activer et d’aller jouer dehors. Pourquoi ne pas essayer une nouvelle activité? Une activité qui est à la portée de tous, qui demande un minimum d’équipement, qui ne demande aucune installation, qui se pratique presque n’importe où et qui permet de facilement mesurer vos progrès. Courir!

Les bienfaits de la course à pied ne sont plus à démontrer : santé cardiovasculaire et antistress par excellence. Voici quelques trucs pour bien intégrer la course dans votre quotidien.

Commencez par prendre un engagement avec vous-même. Commettez-vous. Trouvez le temps dans votre journée qui sera le plus propice. Choisissez le temps qui entrera le moins en conflit avec toutes vos autres activités.

Minimisez les possibilités d’excuses. Soyez régulier. Plus vous serez régulier et moins vous trouverez d’excuses, plus vous renforcerez votre habitude. Établissez bien votre plan de match (exemple : je cours à midi les lundis, mercredis et vendredis) et n’y apportez que le minimum de changements. Plus vous vous en tiendrez au plan établi, plus votre nouvelle habitude s’intégrera dans votre quotidien.

C’est le propre de l’être humain de rechercher le confort. Plutôt rares sont ceux qui se disent : « Je vais aller courir et j’ai hâte de me faire souffrir. Votre séance de course doit rester plaisante. C’est la raison qui fera que vous aurez envie de recommencer. Réapprendre à aimer l’effort ne veut pas dire aimer la souffrance. Il n’est pas nécessaire de s’arracher le cœur pour obtenir une amélioration de notre condition physique. Il est possible d’être actif, de courir, d’apprécier l’effort que vous produirez et de trouver l’expérience plaisante. Que vous en soyez à vos premières foulées ou que vous soyez déjà un coureur aguerri, voyez la course comme un jeu.

Courir ne demande pas d’habiletés particulières. Il s’agit d’accélérer le pas et, tout naturellement, vous vous mettez à courir. Autre point intéressant, courir vous permet de rester seul maître de l’effort que vous produisez. En d’autres mots, il n’y a que vous qui puissiez influer sur l’intensité de votre séance. Et ceci est vrai, quel que soit votre niveau.

Pour obtenir un gain au niveau de sa condition physique, il suffit de créer un léger débalancement. La course en endurance est le sport qui illustre le mieux ce point. Si vous produisez un effort en endurance, vous atteindrez un certain équilibre respiratoire qui, avec la pratique, deviendra un effort « plaisant » à répéter. On parle ici d’un effort à intensité modérée.

Les spécialistes vous diront qu’on parle d’une intensité à environ 65 % de votre rythme cardiaque maximum. Un petit truc facile pour déterminer si vous courez en endurance, faites le calcul suivant : 170 moins votre âge. Le résultat égalera le rythme cardiaque, à plus ou moins 5 pulsations par minute, que vous devriez viser lors de vos séances. Exemple : 170 – 40 ans = 130. Fréquences cardiaques visées 125 à 135 battements par minute.

Bonne course!

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Chroniques

  • Patri-quoi?

    Chronique d’un X Patriote. Adjectif et nom. Du latin patriotus, du grec patriôtês. Une ou des personnes...

  • Ça sonne faux

    Trouvez pas que, de nos jours, bien des choses nous apparaissent artificielles, synthétiques, sans saveur? La chose...

  • Bien manger – Santé

    Chronique Marathon Le marathonien Alain Bordeleau propose une chronique bimensuelle et, à partir du 26 juillet, les...

  • Dénoncer l’intimidation

    La maltraitance est devenue le sujet de l’heure et les CHSLD ne sont pas les seuls endroits...

X