Festivals d’été

Festivals d’été
Journal Accès
Chroniques

La chronique à Mimi

par Mimi legault

mimilego@cgocable.ca

 

Chaque ville ou région possède son festival. Voici donc le calendrier des événements de l’été qui vient.

Festival de la SAQ : vente monstre de #24 heures. Concours pour le meilleur slogan. Des exemples? « Mettez du vin dans votre eau » ou « La SAQ, c’est mon fort » ou « Une bière d’un coup ». On prévoit un embouteillage, et même un bouchon de circulation, SVP payez en liquide.

Festival de la police des Laurentides. Des tickets seront généreusement offerts à tout cycliste qui omettra de faire son arrêt à l’angle des rues Saint-Pierre et de l’Église à Saint-Sauveur.

Des poulets aux « amendes » ainsi que des beignes et des cafés seront servis tout #au long de cette journée. Pour eux, tout #« beigne » dans l’huile.

Festeeval du tournoi de golf de Marc Bergevin. Lors de cette rencontre, on servira les « hors-d’œuvre » à la Paul Byron et Shea Weber ainsi qu’une bière très « froide », gracieuseté du gardien de but Carey Price, qui sera offerte aux médias. Une leçon de golf pour « des-buts-tants » sera au programme. Prière de payer en argent américain. Merci!

Festival de Kim Jong-un. Festival du Mongol-Fier. Dont le slogan est « À la guerre comme à la guerre, mais foutez-nous la paix ». Au menu : buffet froid, apéro grenadine, nourriture « sang pour sang » fraîche.

Festival de « cannes ». Fête réservée aux personnes âgées. L’endroit n’est pas encore déterminé. Mais aux dernières nouvelles, ce serait « là où ça fait mal ». Entrée gratuite pour les centenaires qui devront être accompagnés d’un enfant.

Festival des joueurs de hockey. Plusieurs concours auront lieu entre les athlètes : celui qui crache le plus loin. D’ailleurs, une compagnie aérienne vient d’être ajoutée #au programme. Invité d’honneur : Max Pacioretty.

Autres concours pour les joueurs : celui qui commet le plus de fautes de français comme : ils jousent, j’ai mal à la laine, #j’mé faite mal.

Festival du gourou, de la ville de « Sain d’Esprit ». Ainsi sont-ils. Une promenade en forêt est prévue afin d’aller découvrir de nouveaux inSECTES.

Fesse-tival du sexe. Un « 5 à sexe» sera offert aux « premiers venus ». Plein de choses sur le canapé. Discussion prévue où on pourra s’étendre sur le sujet.

Festival du cellulaire. Un film sera présenté au public : Le Bell et la bête…

Festival du cannabis. Des gens qui connaissent le tabac et qui aiment en rouler une couple. Fumez-en du bon! Gros party en vue. Bière gratuite. Vous repartirez (mais vous serez déjà parti…) ou bien « ben chaud » ou « ben gelé ». Plaisir garanti sans garantie légale (pour le moment).

Le festival des naturistes a fait les choses en grand. Il a invité la famille du premier ministre Trudeau à son camping. Mais bon, à la suite de son désastreux voyage en Inde, où Justin a choisi de porter les vêtements du pays, il a décliné poliment l’offre, #craignant sa fâcheuse habitude d’accommodement en affichant son costume d’Adam.

Festival de Philippe Couillard. Un trophée devait être remis au meilleur menteur. Députés et ministres devant s’abstenir, tout a été annulé pour manque de concurrents.

Festival des personnes obèses. Autre conférence donnée cette fois par le chef Jean-Claude « Giovanni » Apollo, qui servira du #« faux »-filet. Le thème de la soirée sera : une livre de perdue, dix de retrouvées. De plus, vous aurez la chance de gagner un #« groooos » voyage pour aller « en Graisse ».

Festival du REER. Organisé par votre institution bancaire. Des gens qui, justement, vous organisent. Ils volent, s’cusez-pardon… ils veulent votre bien. Et ils l’auront. Le REER (rire), c’est contagieux. Faites-vous attraper!

Ah! les festivals et l’été. Mon festival à moi toute seule, c’est « parle parle, jazz jazz ». Festival qui fait particulièrement « jazzer » cette année.

Allez, je pars en vacances, mais je vous emmène avec moi. Oublions les grèves pour quelques jours et ne pensons qu’à #celles (je parle toujours des grèves) où nous foulerons nos pieds!

Voir le commentaire (1)

1 commentaire

  1. lecault

    20 juillet 2018 à 15 h 00 min

    quand un livre sur vos adorables et justes chroniques ….un plaisir de vous lire merci pour cette fraicheur dans ce monde particulier
    bravo à votre intellect encore pur
    à bientôt je vous admire
    Francine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Chroniques

  • Être grosse en été!

    La chronique à Mimi par Mimi legault mimilego@cgocable.ca   Je m’attendais à une pluie de protestations de...

  • La bienveillante

    Entretien avec Sonia Piché – Théâtre du Marais Chronique affaires et économie Jean-claude Tremblay, MBA  jctremblay@cogitas.ca...

  • À la rencontre d’un semeur de bonheur

    Chronique Dans le coeur du monde par Diane Baignée diane.baignee@gmail.com Le Jardin de François Pas facile de...

  • La résilience : un ressort inestimable

    Suzanne St-Michel, collaboration spéciale Depuis quelques décennies déjà, les gens me soulignent à quel point je suis...

X