De père en flic 2, la comédie policière de l’été!

De père en flic 2, la comédie policière de l’été!
Martine Laval
Culture

CINÉMA

De père en flic 2 fera fort certainement un tabac cet été pour la simple et bonne raison que c’est un film bien réalisé faisant défiler une brochette incroyable d’acteurs et d’actrices populaires de chez nous, que l’histoire est amusante et pleine de rebondissements, et qu’on se laisse ébranler la conscience et la réflexion à travers un scénario, mine de rien, sensible. Humour, surprises, rires, émotions, De père en flic 2 est certainement la comédie policière de l’été!

Chassé-croisé, poursuite, infiltration

Le duo Michel Côté/Louis-José Houde est touchant, alors que le fils essaie constamment de prouver à son père qu’il est « capable à sa façon » et que le père n’y semble pas sensible.

Entre mission professionnelle et relation personnelle, leur rapport est un chassé-croisé constant de situations à sens unique. L’apparition des personnages qui, les uns après les autres, prennent place dans le scénario est réjouissante, et l’histoire de chacun est surprenante de rebondissements.

Le film débute par une poursuite à la James Bond qui montre un Louis-José en forme, bien que ses cuisses aient claqué l’une après l’autre durant le tournage, nous racontera-t-il en entrevue.

Michel Côté est égal à lui-même, c’est-à-dire à la hauteur de ses « incarnations », et bien sûr toujours un pas devant son fils qui tente de s’exécuter à sa manière, en espérant que son père lui laisse la place pour le faire.

L’infiltration des enquêteurs dans le bootcamp pour couples pour coincer le bras droit du chef de la mafia (Patrice Robitaille) accompagné de sa « blonde » (Julie Le Breton) et le faire passer aux aveux à travers une thérapie, révèle le côté intime de chaque personnage, provoquant des situations loufoques.

Michel Côté s’improvisera psychologue après que le véritable professionnel soit mis « hors d’usage »; Marc (Louis-José Houde), à travers sa mission, tentera de recoller les pots cassés avec sa conjointe et collègue (Karine Vanasse); et chaque couple révélera sa faille et tentera, à travers des « exercices réparateurs », de retrouver la flamme : couple de lesbiennes en panne de désir (Hélène Bourgeois-Leclerc et Sonia Vachon), couple de jeunes parents « brûlés » en manque de plaisirs intimes (Mehdi Bousaidan et Mariana Mazza), couple fusionnel en différence d’âge qui ne pense qu’à « ça » (Mathieu Quesnel et Sylvie Potvin) et le couple bourgeois se tapant sur les nerfs (Yves Jacques et Diane Lavallée).

Révélations, exercices thérapeutiques, confessions, danses de couples (chorégraphiées par Nico Archambault), dont un tango très réussi de Karine et Louis-José, De père en flic 2 est un film divertissant qui vient nous chercher dans les travers de la vie de couple, joué par une brochette incroyable de talents d’ici et quelques apparitions-surprises de haut niveau en Guillaume Lemay-Thivierge, Caroline Dhavernas et Guylaine Tremblay.

Le film tourné dans les Laurentides, à La Sapinière et au lac Archambault à Saint-Donat, a été réalisé par Émile Gaudreault et produit par Denise Robert.

Actuellement en salle.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Culture

X