Réparer les vivants

Réparer les vivants
Journal Accès
Culture

Tout commence au petit jour dans une mer déchaînée avec trois jeunes surfeurs. Quelques heures plus tard, sur le chemin du retour, c’est l’accident. Désormais suspendue aux machines dans un hôpital du Havre, la vie de Simon n’est plus qu’un leurre. Au même moment, à Paris, une femme attend la greffe providentielle qui pourra prolonger sa vie…

Réparer les vivants est l’adaptation cinématographique du roman du même nom de l’auteure française Maylis de Kerangal. La petite histoire veut que cela soit le co-producteur du film David Thion qui aurait offert le livre à Katell Quillévéré. Cette dernière l’a dévoré en quelques heures et en a ressenti tout le potentiel cinématographique.

Réparer les vivants est un drame d’une sensibilité remarquable de la réalisatrice Katell Quillévéré et soutenu par un florilège d’acteurs de talents tels que les parents (Emmanuelle Seigner et Kool Shen, ex chanteur du group de rap français NTM), et Anne Dorval. 1h43.

Dès vendredi au Cinéma Pine à Sainte-Adèle.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Culture

X