Talent émergent, mais surtout jeunesse émergente

Anthony Gaudet entouré de Jean-François Prud’homme et Tommy Fever, à la pizzéria du village. PHOTO: Courtoisie
Talent émergent, mais surtout jeunesse émergente
Culture

Happening émergent présenté le 9 septembre

L’entrevue s’est déroulée dans un des hot spots de Saint-Sauveur, la Pizzéria du Village.

Sur le trottoir, devant la Pizzéria du Village à Saint-Sauveur, tout juste en face de la scène McGarrigle, des gens s’arrêtent pour demander à Anthony Gaudet de chanter des chansons avec sa guitare. L’ex-participant de La Voix sera de la programmation du Happening émergent, le 9 septembre prochain.

« Depuis le début du projet du Happening, on parle du talent émergent des Laurentides, Anthony est une de nos grandes vedettes, selon moi », lance d’emblée Tommy Fever, coproducteur du spectacle avec Sébastien De Francesco.

« Parler de talent émergent, c’est une catégorie large, mais dans le cas d’Anthony, on parle de relève, car il n’a que 18 ans », poursuit Jean-François Prud’homme du Studio Phœnix, venu déguster une pizza à la Pizzéria du Village avec celui qui est devenu son protégé.

Participant à l’émission La Voix, comme plein d’autres chanteurs installés dans les Laurentides, Gaudet a senti le besoin de bien s’entourer pour faire progresser sa carrière.

Natif de Saint-Donat, Anthony Gaudet était passionné de guitare depuis son adolescence avant de découvrir qu’il pouvait chanter. « Jean-François Prud’homme m’a remarqué alors que je chantais dans un restaurant », explique le chanteur. « Je suis allé le voir et je lui ai offert de peaufiner son talent. C’était à l’époque où il voulait aller chanter à La Voix », se remémore Prud’homme.

La vie après La Voix

Depuis ce concours, beaucoup de choses se sont passées et Anthony Gaudet pense aujourd’hui à la façon de vivre de son art. « Ensemble, tous les deux, vous vivez une belle histoire. L’agent qui cherche de bons talents, et le chanteur qui a besoin d’un agent, d’une formation. Il y a une éducation musicale importante à faire », résume Tommy Fever.

« Je lui ai dit : ‘’Veux-tu être une vedette ou faire de la musique?’’. Je suis comme un coach de vie et je lui partage mon expérience », poursuit Jean-François Prud’homme, qui a l’expérience de Star Académie.

Anthony a dû se redécouvrir après La Voix et revenir vers ses inspirations quand est venu le temps d’enregistrer son premier album. « Je veux faire un album où je pourrai présenter un son qui ne joue pas à la radio. Je suis revenu vers mes racines, les Colocs et Bernard Adamus », affirme le chanteur.

« Sa musique présente un amalgame de country et de hip-hop et c’est un défi que nous tentons de surmonter, mais Anthony occupe un paysage musical qui est vierge actuellement », explique Jean-François prud’homme, producteur de l’album.

On retrouvera Anthony Gaudet lors du Happening émergent présenté le 9 septembre prochain à Saint-Sauveur dans le cadre de la série des Ça me dit concerts, en collaboration avec la Chambre de commerce. La scène McGarrigle du parc Georges-Filion sera le lieu de concerts durant toute la journée à partir de 11 h. Les arts culinaires, les arts visuels et la musique sont au menu.

 

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Culture

X