Cuisine de caractère et ambiance conviviale

Cuisine de caractère et ambiance conviviale
Sandra Mathieu
Foodies

Station B

Nommé en l’honneur de Joseph Bélisle, grand bâtisseur de Val-David, le nouveau bistro d’un des villages chouchous des Laurentides ne manque certainement pas de caractère, et ses propriétaires entendent bien faire de cet arrêt gastronomique un rendez-vous régulier autant pour les locaux que pour les touristes.

Martin Bourque et Guillaume Brunet n’en sont pas à leurs premières armes dans le milieu de la restauration puisqu’ils combinent des dizaines d’années d’expérience. Le premier au service, et le second en cuisine. « Station B, c’est le résultat de notre parcours complémentaire et c’est le reflet de notre passion », laisse tomber Martin tout sourire qui, tout comme Guillaume, est tombé sous le charme du village et s’y est installé il y a 10 ans.

Les deux pères de famille ont su s’entourer d’une équipe de professionnels dévoués qu’ils ont choisis un à un pour leur savoir-faire, mais aussi leur savoir-être.

« On voulait créer un concept qui complète l’offre déjà existante dans le village », souligne Martin. Nous travaillons constamment à développer un attachement particulier des clients envers le restaurant grâce à un service personnalisé et un menu qui se réinvente. Station B, ce n’est pas un trip d’ego, on veut avoir du fun. »

Ainsi, le fish n’chip cohabite avec le boudin noir, les pizzas, le foie gras de torchon, les pâtes, l’araignée de veau, les fameuses poutines, ainsi que les viandes sauvages et le poisson frais du jour.

Les enfants y trouvent également leur compte avec la demi-portion de leur choix.

« L’ardoise propose chaque jour un menu différent, explique Guillaume qui a, entre autres, fait ses classes au Creux du vent auprès de Bernard Zingre. On travaille avec de petites quantités donc les ingrédients sont toujours frais. Notre défi : constamment surprendre nos clients. »

Au cœur de l’histoire

Martin et Guillaume ont opté pour une déco conviviale, où les sections distinctes permettent plusieurs ambiances. Grâce à des photos d’archives accrochées aux murs, les locaux peuvent revivre l’histoire de leur village et les plus jeunes et les touristes en apprennent un peu plus sur les personnages qui l’ont marqué au fer rouge. Le menu fait également de belles allusions au passé avec des plats comme Le Mont Césaire, Le péché du curé Labelle, La mère Ménard ou encore Le Classique d’Athanase.

À déguster sans modération
– Le menu d’automne dès la mi-novembre
– L’ardoise du jour
– Des desserts concoctés sur place par la pâtissière Véronique
– Les pains de La Mie Richard
– Le Midi express à 14 $
– Choix de gin, bières de microbrasserie, et carte des vins et spiritueux

Infos : facebook.com/stationbvaldavid/?fref=ts

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Foodies

X