La Ferme aux petits oignons une fois de plus honorée!

François Handfield et Véronique Bouchard,propriétaires de la Ferme biologique aux petits oignons de Mont-Tremblant. Photo: Courtoisie
La Ferme aux petits oignons une fois de plus honorée!
Martine Laval
Foodies

Dans le cadre du concours Jeunes agriculteurs d’élite du Canada, section Québec, la Ferme biologique aux petits oignons de Mont-Tremblant, propriété du couple François Handfield et Véronique Bouchard, a remporté les honneurs lors du gala qui s’est déroulé le 30 août, à Drummondville. Déjà récipiendaires du concours Tournez-vous vers l’excellence de La Financière agricole du Québec, et du Prix de la relève agricole du ministère québécois de l’Agriculture, le travail acharné et audacieux du couple passionné est une fois de plus récompensé.

Le concours

Le concours canadien des Jeunes Agriculteurs d’Élite a été lancé en 1979 dans le but d’honorer les jeunes agriculteurs obtenant des résultats remarquables après la période d’établissement. Dans chacune des sept régions/provinces qui composent le Canada, un agriculteur qui s’est le plus distingué dans sa région/province est choisi pour la représenter. Chaque année, les juges choisissent parmi sept finalistes, deux personnes ou un couple qui sont nommés  « Jeune Agriculteur d’Élite du Canada ».
« L’idée est de mettre en valeur les fermes exemplaires dans leur démarrage ou dans la reprise de ferme, explique François Handfield en entrevue téléphonique au lendemain des honneurs reçus. Nous sommes d’autant plus honorés, Véronique et moi, que nous sommes partis de moins que rien, chargés de nos dettes d’études. Notre entreprise est toutefois devenue rentable assez vite grâce au réseautage que nous avons fait, afin d’être meilleur sur tous les plans : gestion, main-d’œuvre, conservation, qualité du sol. C’est un travail très exigeant, mais on a pris les moyens pour y arriver. Nous valorisons le dur labeur de toute notre équipe, tout en cultivant la qualité de vie de famille de tous et chacun. »

Ce que rapportent les honneurs?

« Nous devenons un modèle à mettre de l’avant pour le type d’agriculture biologique que nous offrons, affirme fièrement le jeune agriculteur. Notre clientèle peut se considérer privilégiée de pouvoir s’approvisionner à proximité. Il n’y a pas beaucoup de ferme comme la nôtre qui offre autant. Ça prouve aussi que la culture biologique n’est pas une lubie et renforce la rentabilité de ce genre d’agriculture. Il faut savoir qu’au Québec, nous sommes les leaders dans le domaine grâce à Équiterre qui est reconnu dans le monde. »

La suite des choses?

Grâce au concours remporté, les récipiendaires sont invités à une formation en entrepreneuriat agricole à l’Université Laval d’une valeur de 7 000 $, et ils deviennent les ambassadeurs du Québec lors de la finale nationale du concours qui se tiendra en Colombie-Britannique fin novembre.

Quant aux projets de la ferme, le couple et leur équipe sont à travailler sur l’économie du système de chauffage des serres, l’installation de panneaux solaires, l’irrigation et l’agrandissement du jardin et des serres.
www.fermeauxpetitsoignons.org

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Foodies

X