La Manufacture accueille Origin Kombucha

La Manufacture accueille Origin Kombucha
Journal Accès
Foodies

Ça bouge au Parc d’affaires Brissette de Sainte-Agathe

Danielle Cloutier, collaboration spéciale

L’incubateur-accélérateur d’entreprises La Manufacture du parc d’affaires Brissette de Sainte-Agathe-des-Monts voit une deuxième entreprise fleurir son espace d’affaires. En effet, la compagnie Origin Kombucha, spécialisée dans la production de Kombucha en fera également partie.

Méthode de fabrication ancestrale

Distribués par plus d’une soixantaine de détaillants, les produits Origin Kombucha bénéficient d’une méthode de fabrication ancestrale d’origine mongole. C’est grâce à la douce harmonie du mariage symbiotique de bactéries et de levures en milieu sucré que naît le breuvage tant apprécié. À priori, c’est du thé sucré fermenté, d’où le nombre croissant d’adeptes dans presque tous les pays.

L’entreprise artisanale, fondée en 2014 par Claude Paré et Robert Taff, offre plusieurs saveurs aux amateurs de cet élixir : pomme, gingembre, rose-hibiscus, baie de sureau, forestière, jasmin et citronnelle.
« Les entrepreneurs possèdent une solide expertise dans leur secteur d’activités et le soutien de La Manufacture leur permettra de propulser leur projet d’affaires à un niveau supérieur et d’accroître leur production », mentionne Paul Calce, directeur général de la Corporation de développement économique de la MRC des Laurentides.

L’entreprise artisanale, fondée en 2014 par Robert Taff et Claude Paré, offre plusieurs saveurs aux amateurs de cet élixir. Photo: Courtoisie

Rappelons que La Manufacture est le fruit d’une collaboration entre la Corporation de développement économique de la MRC des Laurentides, les Caisses Desjardins de la région, la Ville de Sainte-Agathe-des-Monts, les gouvernements du Canada et du Québec, les MRC des Laurentides et des Pays-d’en-Haut ainsi que de nombreux autres partenaires.

Infos : www.originkombucha.ca

 

Procédé millénaire au goût du jour

C’est en Asie de l’Est que l’on commence à consommer cette boisson faite de thé sucré fermenté. Le Kombucha voyage ensuite vers l’Europe, quelque part au 20e siècle. Il faut dire que ce ne sont pas n’importe quels micro-organismes qui servent à la fermentation de ce thé. Spécifions que lors du processus de fermentation du thé, il se forme un champignon constitué de dizaines d’espèces de bactéries et de levures différentes.

Consommer du Kombutcha, c’est s’offrir un bouquet de toutes ces levures et bactéries vivantes. Le grand intérêt pour notre microbiote et les probiotiques essentiels à la santé a propulsé le breuvage au menu du jour.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Foodies

  • Les Sommets gourmands à Saint-Sauveur

    Festival pour épicuriens actifs Après quatre éditions à succès à Tremblant, le plus grand festival pour épicuriens...

  • Le pouvoir des champignons

    Chagaman Née d’une rencontre inspirante entre Gratien Richard et feu John Bastien, alors propriétaire de la Ferme...

  • Du potager à la table

    Paméla Nadon de chez Gusto J’avais à peine mis les pieds Chez Gusto que déjà sa sympathique...

  • Prière arable

    ÉDITORIAL Oui, je fais référence à l’acte rituel, et non, je ne parle de la langue afro-asiatique. Je veux bel et bien dire arable, du latin arabilis, soit labourer. Il n’est pas question de religion ici, quoique Saint- Isidore, le patron des cultivateurs, soit directement interpellé. Il s’agit de la nécessité, voire...

X