Marché Morin-Heights

Marché Morin-Heights
Martine Laval
Foodies

Prendre action afin que le marché dure!

Après cinq ans d’existence, le Marché Fermier de Morin-Heights, créé et mis sur pied par Heather Jackson et Regan Moran, est devenu la destination hebdomadaire estivale et automnale de toute personne priorisant dans son mode de nutrition les aliments frais et sains produits localement, en plus de valoriser le sens de la communauté.

Avec le marché s’est créée une tradition basée sur le soutien de l’économie locale, l’entrepreneuriat et le support aux fermiers, maraîchers, producteurs artisanaux et propriétaires de petites entreprises, dans une philosophie prônant la biodiversité, l’agriculture régénératrice et les aliments frais et locaux.

Pour poursuivre et renforcer la mission, en plus de grandir pour offrir encore plus de diversité, des fonds supplémentaires sont désormais nécessaires pour renforcer l’économie alimentaire locale.

Heather et Regan se sont inspirés des pionniers de notre région, qui fut jadis un lieu d’agriculture, alors qu’ils perçoivent le besoin d’encourager les petites fermes familiales locales qui n’avaient pas de marché où vendre leurs produits. L’idée leur vient donc de créer ce marché de produits frais et locaux, ouvrant la porte à la création de plusieurs autres petites fermes locales y voyant une opportunité de produire. Le désir est de ramener dans la région l’agriculture durable à petite échelle, afin de créer de l’emploi et d’améliorer la sécurité alimentaire et le Marché Morin-Heights est une des clés du maintien du lien créé entre ces petites entreprises et leur fidèle clientèle.

Le Marché Morin-Heights est un organisme à but non lucratif incorporé sous la loi fédérale. Bien que des demandes financières aient été déposées, l’attente se fait longue et incertaine. Afin de pouvoir payer loyer et assurances, embaucher deux employés, investir dans les infrastructures, maintenir le coût des tables au plus bas prix possible afin d’aider les nouveaux entrepreneurs, acheter une remorque afin d’entreposer et transporter l’équipement et démarrer le projet du marché mobile, faire de la promotion et continuer le travail de création de jardins et vergers communautaires, un montant minimum de 3500 $ est nécessaire avant même que la saison débute.

En souhaitant que ce projet vous tienne suffisamment à cœur pour en assurer la pérennité, vous pouvez consulter le site du marché, partager avec votre réseau et envisager de contribuer à la noble cause, aucun montant n’étant trop petit, et plusieurs avantages et contreparties encourageant toute participation. Que le Marché Morin-Heights survive, au profit de tous!

Voir le commentaire (1)

1 commentaire

  1. Sue Tobin

    9 mai 2017 à 7 h 58 min

    Good news

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Foodies

  • Donalda : BCBG

    Beau, Chic, Bon et… Gourmet Dans un décor chic et de bon goût, clair, épuré, mi-vieillot mi-urbain,...

  • L’incontournable épicerie de la route du Nord, l’inévitable arrêt du passant

    Le Caveau La fruiterie-boulangerie-épicerie logée dans cette maison ancestrale, bien difficile à rater quand on monte vers le nord...

  • Bouche b…

    De quoi l’être sur toute la ligne! Il faut qu’il y ait de la passion dans l’air...

  • Moisson Laurentides

    Pour Pâques, la SAQ distribue 21 864 cocos Depuis bientôt une dizaine d’années, la SAQ fait de...

X