Complexe sportif : une subvention de 21,6 M$ confirmée

Complexe sportif : une subvention de 21,6 M$ confirmée
Journal Accès
Lettre ouverte

 

Les résidents de la MRC des Pays-d’en-Haut pourront se réjouir, car ils auront finalement accès à un complexe sportif régional.
En effet, les gouvernements fédéral et provincial participeront au financement de ce projet majeur avec l’octroi d’une subvention totalisant près de 21,6 M$ dans le cadre du Fonds des petites collectivités (FPC).

Cette annonce de subvention, qui constitue la première partie de la résolution du conseil des maires adoptée à l’unanimité le 13 juillet 2017 et qui visait d’abord à garantir la subvention du FPC, a donc été confirmée le jeudi 20 juillet, à l’occasion d’une conférence de presse tenue à l’école secondaire Augustin-Norbert-Morin à Sainte-Adèle, lieu actuellement pressenti pour la construction de ce complexe sportif régional, abritant notamment une piscine semi-olympique, un bassin récréatif, deux glaces, des chambres de joueurs ainsi que des mezzanines.

En confirmant la participation du gouvernement fédéral avec une contribution de 10,8 M$, le député de Laurentides-Labelle, David Graham, a tenu à souligner l’élément rassembleur de telles infrastructures qui contribuent non seulement aux résidents d’adhérer à un mode de vie sain, mais aussi à favoriser la croissance économique de la région.

De son côté, le député d’Argenteuil, Yves St-Denis, qui confirmait une contribution de 10,8 M$ du gouvernement provincial, a mentionné que ce projet a été priorisé par son gouvernement afin de permettre à la population de pratiquer régulièrement des activités physiques dans des installations modernes et accessibles.

Enfin, la MRC des Pays-d’en-Haut injectera 10,8 M$, portant le coût total du projet à 32,4 M$.

À titre de préfet suppléant de la MRC des Pays-d’en-Haut, je déclare, tout comme il en avait avisé les autorités gouvernementales le 13 juillet 2017 et donc avant la tenue de la conférence de presse du 20 juillet, qu’il faut maintenant attendre le résultat de la deuxième partie de la résolution du conseil des maires, adoptée à l’unanimité le 13 juillet 2017, qui consiste à recevoir l’étude qui précisera le meilleur emplacement pour ériger le complexe sportif régional sur le territoire de la MRC.

Le rapport de cette étude sera soumis à la MRC d’ici le 28 juillet et, après examen et analyse des conclusions de l’étude par le conseil des maires, la décision sera prise quant à l’emplacement définitif du complexe sportif régional et sera rendue publique.

Gilles Boucher, préfet suppléant
MRC des Pays-d’en-Haut

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Lettre ouverte

X