Place de la gare à Mont-Rolland, la suite

Place de la gare à Mont-Rolland, la suite
Journal Accès
Lettre ouverte

Lettre ouverte

Je suis membre de la Société d’horticulture et d’écologie Tournenvert et je me permets d’ajouter une information à l’article paru dans ce journal au sujet des travaux visant à revamper la place de la gare, qui dessert le parc linéaire Le P’tit Train du Nord. En effet, c’est une réussite et c’est heureux que la MRC saisisse bien l’importance de ce lieu.

Je suppose que les gens qui fréquentent cet endroit ont également remarqué un magnifique espace vert situé à l’entrée de cette place. Il s’agit d’un arboretum agrémenté d’un cadran solaire. Voici comment ce jardin est né, il y a 18 ans, à l’initiative de Tournenvert, un organisme sans but lucratif, qui cherchait un endroit pour installer un cadran solaire. Notre MRC nous a alors donné la permission de l’installer sur ce bout de terrain un peu laissé à l’abandon. C’est donc en 1999 que ce cadran solaire, fabriqué par un artiste, fut installé et entouré de quelques plantes. Il fut inauguré par le maire de l’époque, M. Pierre Grignon. Ce cadran est répertorié sur le site de la Commission des cadrans solaires du Québec.

Par la suite, une demande fut adressée à Mme Micheline Richer, présidente de Tournenvert, afin que notre société d’horticulture participe à embellir les alentours de la gare. Nous avons donc commencé l’élaboration de l’arboretum en l’an 2000 par la plantation du 1er arbre et de quelques plantes vivaces et annuelles. Par la suite, les membres de Tournenvert ont procédé à la plantation d’un arbre d’essence différente chaque année et d’autres plantes vivaces et annuelles. En plus d’embellir la place, notre présidente souhaitait transmettre la connaissance des arbres qui nous entourent. Vous pouvez d’ailleurs consulter un panneau d’interprétation qui identifie chaque arbre avec ses caractéristiques principales et qui précise l’occasion de sa plantation. Pendant plusieurs années, nous avons également impliqué les enfants de l’école Chante-au-Vent qui participaient, avec leurs professeurs, à la plantation de tournesols au mois de juin et à la cueillette des graines à l’automne, pour faire les semis du printemps, tout cela dans un but éducatif. Cette année, nous avons ajouté une boîte contenant un jardinet de comestibles à partager. Tous ceux qui fréquentent ce lieu peuvent cueillir les fruits et légumes qui y poussent.

Chaque printemps et chaque automne, depuis 18 ans, nous réunissons une quinzaine de bénévoles parmi les membres et les amis de Tournenvert pour faire les plantations et le ménage de l’arboretum, ce qui représente environ une centaine d’heures de bénévolat par année. Nous avons également l’aide d’un excellent jardinier qui s’occupe des travaux lourds, du transport des matériaux et de l’entretien ponctuel durant l’été. C’est la seule personne qui est rémunérée dans cette petite entreprise. Heureusement, nous bénéficions d’une subvention annuelle de la Ville de Sainte-Adèle, que nous utilisons entièrement pour cette œuvre. C’est notre présidente qui s’occupe de cet aspect, ramasser des sous, et qui voit à ce que nous achetions la majorité de nos produits dans une pépinière de Sainte-Adèle.

Je vous invite à fréquenter cet arboretum, à vous y instruire et à vous y détendre.

J’en profite pour remercier notre présidente, Micheline Richer, notre visionnaire, et je remercie toutes les personnes qui mettent les mains à la terre dans cet endroit chaque année depuis 18 ans.

Doris Poirier, citoyenne de Sainte-Adèle et membre de Tournenvert

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Lettre ouverte

  • Réflexion citoyenne (récidive)

    M. Milot, maire de Sainte-Adèle, À l’aube des élections municipales et de cette course à la mairie de Sainte-Adèle, et comme déjà mentionné dans ma réflexion citoyenne parue dans le journal Accès du 21 juin 2017, M. Milot, vous n’êtes toujours pas embarrassé de vous présenter aux élections de novembre prochain comme...

  • Lettre au maire Milot de Sainte-Adèle

    Cher Monsieur le maire, D’abord, un mot pour vous exprimer combien j’imagine votre fonction souvent ardue et ingrate. Devoir répondre à des demandes parfois impossibles ou impopulaires doit être le lot de nombreux jours. Dans ce contexte, je reconnais la réelle valeur de votre engagement de même que votre dévouement et, pour...

  • Précisions de Pierre Grignon

    Causerie annulée lors du Quartier littéraire Oui, je veux bien m’exprimer sur cette malheureuse expérience que nous...

  • Oui à un Centre sportif… mais qui réponde aux besoins de la population!

    Depuis plus de 20 ans, les citoyens de la MRC des Pays-d’en-Haut attendent la construction d’un Complexe...

X