Réflexion citoyenne (récidive)

Réflexion citoyenne (récidive)
Journal Accès
Lettre ouverte

M. Milot, maire de Sainte-Adèle,

À l’aube des élections municipales et de cette course à la mairie de Sainte-Adèle, et comme déjà mentionné dans ma réflexion citoyenne parue dans le journal Accès du 21 juin 2017, M. Milot, vous n’êtes toujours pas embarrassé de vous présenter aux élections de novembre prochain comme premier magistrat de la Ville de Sainte-Adèle?

En tant que citoyenne de Sainte-Adèle, il est plutôt inquiétant et même embarrassant de lire en page 2 du Journal de Montréal, du 31 août 2017, le titre suivant :
« Le maire de Sainte-Adèle risque la destitution s’il est réélu ». Comme réponse à cet article, vous déclarez simplement : « C’est de l’acharnement ».

M. Milot, doit-on vous rappeler que les faits qui vous sont reprochés et qui sont repris dans l’article du Journal de Montréal sont reliés à des constats d’infraction à la loi électorale, et qu’un jugement a été rendu par la juge Gaby Dumais.

Il est vrai que vous avez porté votre cause en appel, mais à l’aube des élections municipales, c’est également une forme d’acharnement de vous représenter comme premier magistrat de la Ville et d’insécuriser les Adélois dans cette tourmente.

Nous, citoyens de Sainte-Adèle, nous comprenons, comme vous nous l’avez si bien mentionné lors de la présentation de votre équipe, que vous adorez votre job. Par ailleurs, comme premier magistrat et dans les circonstances actuelles, il en faut plus que d’aimer un job. Ne devriez-vous pas songer aux citoyens et à la démocratie municipale fondée sur l’humilité des élus.

Dans toute cette polémique s’ajoute un autre geste questionnable et quasi anodin en soi, le Conseil des Sages. Vous nous avez affirmé, lors de la présentation du rapport du Conseil des Sages, dont le mandat faut-il le rappeler était d’élaborer une proposition de vision pour la ville, que ces bénévoles formaient une équipe et constituaient une démarche apolitique. Étrangement, quelques semaines plus tard, dans le journal Accès du 23 août à la page 13, vous nous présentez une équipe constituée de quelques personnalités ayant participé comme « bénévoles apolitiques » sur le Conseil des Sages.

Les citoyens de Sainte-Adèle sont impatients de lire votre programme, car la prochaine étape consistera-t-elle à retrouver dans ce programme électoral des éléments du Conseil des Sages soit-disant apolitique. Doit-on s’attendre à cette manœuvre de votre part, M. Milot…?

La Ville de Sainte-Adèle a un urgent besoin de sang neuf, d’une équipe nouvelle, d’une vision axée sur les citoyens, et d’une plus grande humilité des élus. Une équipe neuve avec un regard neuf sans idées préconçues sur les dossiers en cours et d’une transparence complète.

Soyez assuré, M. Milot, que dans les prochaines semaines, un vent de changement fera son apparition. Et cette fois, s’il vous plaît, M. Milot, n’utilisez pas le vieux truc qui consiste à éluder une question en personnalisant le débat et en étalant certains éléments d’un dossier personnel avec la ville, comme vous l’avez déjà fait.

Cette manœuvre vous avait permis, dans le journal Accès, de ne pas répondre sur une question pourtant simple et claire que je vous adressais le 5 juillet dernier et qui, malheureusement, n’a toujours pas obtenu de réponse encore, soit sur le nombre de dossiers judiciariser par la Ville suite à des constats d’infractions.

N’ayant pas eu de réponse sur ce sujet, nous devrons utiliser notre droit légitime et en faire la demande par le biais du droit à l’accès à l’information.

Marie-Renée Daigle, résidente de Sainte-Adèle

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Lettre ouverte

  • Lettre au maire Milot de Sainte-Adèle

    Cher Monsieur le maire, D’abord, un mot pour vous exprimer combien j’imagine votre fonction souvent ardue et ingrate. Devoir répondre à des demandes parfois impossibles ou impopulaires doit être le lot de nombreux jours. Dans ce contexte, je reconnais la réelle valeur de votre engagement de même que votre dévouement et, pour...

  • Précisions de Pierre Grignon

    Causerie annulée lors du Quartier littéraire Oui, je veux bien m’exprimer sur cette malheureuse expérience que nous...

  • Oui à un Centre sportif… mais qui réponde aux besoins de la population!

    Depuis plus de 20 ans, les citoyens de la MRC des Pays-d’en-Haut attendent la construction d’un Complexe...

  • Place de la gare à Mont-Rolland, la suite

    Lettre ouverte Je suis membre de la Société d’horticulture et d’écologie Tournenvert et je me permets d’ajouter une information à l’article paru dans ce journal au sujet des travaux visant à revamper la place de la gare, qui dessert le parc linéaire Le P’tit Train du Nord. En effet, c’est une réussite...

X