Une aventure exceptionnelle pour Stéphanie Charest

Stéphanie Charest relèvera prochainement le Défi SOS Santé. PHOTO: Sandra Mathieu
Une aventure exceptionnelle pour Stéphanie Charest
Sandra Mathieu
Personnalité

Stéphanie en compagnie des Mères-veilleuses. PHOTO: Courtoisie

Tout l’été, les Castors des Pays-d’en-Haut se sont mobilisés et ont vendu des bougies au marché de Sainte-Adèle. Ils ont remis 2500 $ pour appuyer Stéphanie et son équipe. PHOTO: Courtoisie

Défi SOS Santé

Toute jeune, Stéphanie Charest a reçu un diagnostic de difficultés d’apprentissage. Toujours encouragée par une famille tissée serrée et par un réseau qu’elle a su développer grâce à sa joie de vivre et sa générosité, elle carbure aux défis et son prochain est de taille : le Défi SOS Santé. Rencontre intimiste avec une femme déterminée et celui qu’elle aime appeler son ange, Michel Bélanger, fondateur des Castors des Pays-d’en-Haut.

Native de Montréal mais tombée sous le charme de Sainte-Adèle il y a plusieurs années, Stéphanie a commencé à courir il y a trois ans avec ses collègues de travail à la Clef des champs. « Ça a changé ma vie!, lance-t-elle avec ce sourire contagieux qui ne la quitte jamais. La course m’apporte de nouvelles amitiés, beaucoup d’amour, ça me pousse à sortir de ma zone de confort pour dépasser mes limites. »

Rapidement, elle est entrée dans la grande famille des Mères-veilleuses (les MV). Chapeauté par Karine Champagne, ce groupe de femmes (mères ou pas) choisit de prendre soin d’elles, de se mettre à l‘horaire. L’idée, c’est de bouger et de se dépasser afin d’être bien dans son corps, sa tête et son cœur, toujours dans la solidarité féminine et l’entraide. Elles sont 34 000 au Québec!

Un défi de taille

En janvier, Stéphanie s’est inscrite avec sept autres femmes au Défi SOS Santé. « Nous nous appelons les Mères-veilleuses éparpillées, car nous habitons toutes différentes régions du Québec, explique Stéphanie. Nous nous entraînons chacune de notre côté et nous nous rassemblons via Skype pour apprendre à nous connaître et nous encourager. »

Les 16 et 17 septembre, Stéphanie, aujourd’hui âgée de 43 ans, relèvera ce défi incroyable qui consiste à courir en équipe de huit la distance Montréal-Québec (270 km), mais surtout pour vivre une expérience de dépassement de soi et de motivation sans pareille. « Pour ma part, je devrai courir 23 kilomètres en 30 heures », précise Stéphanie en ajoutant que bien que l’ampleur de la tâche lui fasse un peu peur, elle flottera grâce à l’adrénaline et aux encouragements du groupe.

Avec seulement quelques mois devant elle, en plus de se préparer au défi, elles se sont engagées à amasser 15 000 $ plus taxes en commandites pour leur inscription et à collecter 4000 $ en dons pour la Fondation des étoiles qui soutient la recherche pédiatrique au Québec.

Tout l’été, les Castors des Pays-d’en-Haut se sont mobilisés et ont vendu des bougies au marché de Sainte-Adèle. Ils ont remis 2500 $ pour appuyer Stéphanie et son équipe.

« Stéphanie, c’est une rassembleuse, la côtoyer, c’est côtoyer le bonheur!, confie Michel Bélanger, qui la connaît depuis plus de 15 ans. Malgré ses fragilités et les obstacles quotidiens, elle fonce et elle est toujours partante. Pour moi, c’est un hymne à la beauté du monde. Elle est un exemple pour nous tous. »

Toujours impliquée dans mille et un projet de bénévolat, celle qui est également ambassadrice de la course pour femmes Elles courent À toi Lola à Tremblant, qui se tiendra le 10 septembre, a appris au fil des ans à devenir de plus en plus autonome et débrouillarde, et à s’intégrer pleinement dans la société.

Infos :
defisossante.ca
www.jesuismv.com/
www.seriecanadiennedecoursepourfemmes.ca/gig/a-toi-lola-3/
www.fondationdesetoiles.ca/fr/la-fondation/mission

 

Les Castors

Les Castors des Pays-d’en-Haut ont pour mission de favoriser l’inclusion sociale des personnes en situation de handicap en les mobilisant dans le cadre d’activités bénévoles au profit de la communauté.
En s’impliquant, les Castors contribuent à ce que leur communauté soit plus inclusive et encourage ainsi leur participation pleine et entière.

 

Le Défi SOS Santé

Chaque équipe a son entraîneur pour 10 semaines, des entraînements collectifs, des conférences sur la nutrition, sur l’entraînement, des trucs de course, un véhicule récréatif par équipe et l’encadrement et sécurité pendant le défi.

Voir le commentaire (1)

1 commentaire

  1. Lyne Dufault

    29 août 2017 à 22 h 59 min

    Stéphanie est de loin la plus EXTRAORDINAIRE femme que je connaisse! Faire partie de sa vie est un honneur! Une belle amie et une belle femme avec une âme infiniment bonne.
    Je tm ma belle amie d’amour!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Personnalité

X