De blues et de rock

Porte-parole des Nuits Blues Laurentides, Breen Leboeuf, avec Nathalie Ruscito (Productions FDL) et Monique Richard.
De blues et de rock
Valérie Maynard
Personnalité

Breen Leboeuf aux Nuits Blues Laurentides

La 9e édition des Nuits Blues Laurentides s’amènera à Saint-Adolphe-d’Howard, du 21 au 30 juillet. Jim Zeller et Fredy Freedom donneront le coup d’envoi au festival, ce samedi 22 juillet, à 19 h, au Centre plein air de Saint-Adolphe. Et pour promouvoir le tout, qui de mieux que le chanteur et bassiste Breen Leboeuf, un homme tout en blues et en rock.

« Je suis bien fier d’être là! Il faut en parler de ces festivals; y’a tellement de gens qui travaillent fort pour les monter. Les Nuits Blues Laurentides à Saint-Adolphe-d’Howard, je vous le dis, ça va être un one time. Manquez pas ça! », lance-t-il au bout du fil, en sirotant son café du matin.

Il joue, fait et vit la musique depuis 50 ans. Le 29 juillet prochain, Breen Leboeuf et ses amis musiciens Bob St-Laurent, à la batterie, et Daniel Mongrain, à la guitare, accueilleront sur la scène principale un invité bien spécial : Roger Mann, artiste renommé pour son jeu de guitare et sa voix exceptionnelle. « Bob, Daniel et moi, on forme déjà un trio d’enfer. Avec Roger Mann, ça va être encore mieux! On va jouer du blues et du rock… c’est drôlement dans le genre d’Offenback ça! »

De blues et de rock

Musicien de blues et de rock, mais avant tout passionné par la musique en général – « Y’a tellement de bonnes musiques dans le monde! » – Leboeuf savoure encore tout autant, sinon plus et mieux, sa vie. « En 2018, ça va faire 50 ans que je suis allé chercher ma première carte de l’Union des musiciens de Sudbury », évoque-t-il. Aujourd’hui, l’homme est serein et surtout, très appréciatif. « Quand on est jeunes, on est éblouis; on oublie d’apprécier. Avec le temps, on devient appréciatifs. On comprend l’importance du moment, des collègues, du public. »

Sobre depuis 26 ans, Breen Leboeuf vit dans le moment. « Et je me rappelle du moment! », s’esclaffe celui qui a, depuis le temps, appris à développer l’habileté de partir à la dérive, dit-il, sur un high, sans substance illicite.

Outre son passage à Saint-Adolphe-d’Howard, Breen Leboeuf profitera de la belle saison pour se promener dans les régions du Québec, notamment avec Martin Deschamps, dans le cadre de la tournée LeBoeuf Deschamps. Il jouera avec le groupe Porn Flakes et montera également sur la scène du Festival de blues de Donnacona, avec Lulu Hughes, le 16 août prochain. « L’été, on a la chance d’avoir plein de festivals, alors moi je parcours le Québec. »

Messe gospel avec France Castel

Les Nuits Blues Laurentides se déploieront sur différentes scènes : la scène principale du parc Adolphe-Jodoin, la scène alternative au Centre plein air de Saint-Adolphe et les scènes partenaires : La Chèvre, l’Ange Vagabond et La Capitaine Morgane.

Au menu, les 28, 29 et 30 juillet, sur la scène principale, les spectacles de Breen Leboeuf, Stevey G’S Band, Crawdaddy V21, Michel Chasles accompagné de divers invités et cours de musique avec Brigitte Faucher de l’École Gimme Music, Dano and the Soul Shakers.

Grande première aux Nuits Blues Laurentides cette année, la tenue d’une messe gospel avec la participation de France Castel.
Avec un chœur de 75 choristes sous la direction de Catherine Gadouas et Monique Richard, la messe se déroulera le 29 juillet, à 17 h, à l’église de Saint-Adolphe-d’Howard.

La programmation complète des Nuits Blues Laurentides est disponible sur le www.nuitsblues.ca.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Personnalité

X