Pour Sylvie Boucher, tout est maintenant plus que parfait !

PHOTO: Simon Normand
Pour Sylvie Boucher, tout est maintenant plus que parfait !
Martine Laval
Personnalité

Le jour où la comédienne Sylvie Boucher a décidé qu’il n’y aurait plus de souffrance, de manipulation, de mensonge dans sa vie, son univers s’est transformé petit à petit. Aujourd’hui, Tout est plus que parfait. Pas seulement en mots dans ce deuxième livre qu’elle vient de publier, mais dans son existence et tout ce qui la compose.

« Tant et aussi longtemps que nous refusons d’admettre que nous sommes les créateurs de notre vie et que tout émerge de nous, nous tournons en rond à revivre les mêmes choses, inlassablement et machinalement » explique l’auteure et comédienne bien connue qui a continué à cheminer à travers les aléas de sa vie après le premier livre où elle se dévoilait et partageait déjà sa compréhension du rapport entre l’obstacle et l’attitude qu’on décide d’adopter face à ce que la vie nous envoie.

Responsabilisation

Aider les autres et élever la conscience de la planète sont la raison et le but pour lesquels Sylvie Boucher a écrit Tout est plus que parfait, qui fait suite à Tout est parfait qu’elle a publié en septembre 2015. Alors qu’on pense qu’on est seul à vivre des tourments intérieurs lorsqu’on est plongé dedans, il est bon et souvent réconfortant de savoir qu’au contraire, d’autres ont des existences similaires, vivent des situations semblables auxquelles on peut s’identifier, et ainsi prendre conscience de son propre manque de responsabilisation par rapport aux événements de sa vie.

« Blâmer autrui pour ce qui nous arrive empêche la croissance intérieure, spécifie l’auteure. Accuser parents, famille, conjoint, patron, collègue ou autres n’avance à rien. La « victimite » est une mauvaise attitude, une énergie néfaste qui bloque la prise de conscience qui permet d’avancer dans le bon sens pour se sortir de l’impasse ou du mal qui nous ronge, e pour attirer ce que l’on désire vraiment. La faute ne vient de personne d’autre que soi. Ce n’est pas CE que l’on vit, mais COMMENT on le vit. »

Lâcher prise

Sylvie Boucher expliquera également que certaines personnes sont très attachées à leurs blessures, leurs souffrances. Elles s’en font une personnalité. Elles s’identifient à ce qu’elles ont vécu. Elles en parlent chaque jour à qui veut l’entendre. C’est comme une médaille de guerre, un trophée. « Mais nous ne sommes pas nos souffrances! clamera-t-elle. On se les crée parce qu’on n’est pas capable de se détacher, de pardonner, quelle qu’en soit la raison. C’est là qu’il faut lâcher prise, arrêter d’en parler. »

Et de poursuivre qu’au lieu de clamer ce qu’on ne veut plus, projetons plutôt ce que l’on aimerait créer dans sa vie. C’est plus positif, parce qu’on a beau suivre des ateliers, lire des livres, si on ne lâche pas prise sur ce qu’on a vécu, si on ne relègue pas aux oubliettes son passé, ses mauvaises expériences, ses souffrances, c’est très difficile d’avancer et de changer quoi que ce soit, notre énergie étant alignée sur la fréquence du mal et de la douleur et non sur la projection positive d’un mieux-être intérieur. À ressasser sans cesse, on n’avance pas.

Être sur son X

À la question « où en êtes-vous personnellement suite à ce cheminement? », Sylvie Boucher répondra : « Je suis exactement où je dois être, sur mon X, avec les bonnes personnes autour de moi pour grandir et évoluer. Je me laisse couler comme la rivière, sans m’accrocher après les roches. Je ne m’accroche plus aux entraves et aux imprévus. Je ne panique plus. Je ne force pas les choses. J’arrête de vouloir tout contrôler. Tout arrive toujours pour une raison et c’est tellement vrai. Je l’ai vérifié. Je suis toujours à la bonne place au bon moment. Je n’en doute plus maintenant. Je ne détiens pas la vérité, mais je détiens la mienne. Celle qui me convient. Vivre et laisser vivre, au lieu de contrôler les tenants et aboutissants de ma vie. Tout arrive à point. Je garde l’esprit et la conscience ouverte. »

Un site à visiter pour découvrir toutes les activités de Sylvie Boucher www.sylvieboucher.com

 

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Personnalité

X