Attention! Rush alimentaire

Attention! Rush alimentaire
Journal Accès
Santé la vie

Caroline Vinet, collaboration spéciale – Manger santé semble toujours plus simple en théorie qu’en pratique. La vérité est que malgré nos bonnes intentions on finit toujours par manger ce qui est le plus rapide ou le plus simple à assembler. Nos agendas étant surchargés, nos vies déjà bien stressées, la planification des goûters tombe souvent dernière sur nos listes de priorités. Le temps des repas arrivé, on est complètement affamé, très peu préparé et on finit toujours par engloutir le premier truc qui nous tombe sous la main. Dans le temps de le dire on a mangé craquelins, fromages, barres tendres ou je ne sais quel autre snack en quelques minutes, sans même avoir pris le temps de s’asseoir ou même respirer entre les bouchées. Une fois le « rush » passé, on constate avec mépris qu’on est à nouveau ballonné, qu’on a englouti une quantité incroyable de calories vides et que si c’était à refaire on y penserait deux fois…

Le truc pour bien manger finalement c’est de toujours avoir sous la main des ALIMENTS simples, sains et nutritifs facilement consommables. Si vous n’achetez pas de cochonneries, vous n’en aurai pas sous la main en cas de «rush» alimentaire. Votre corps a besoin de nutriments pour bien fonctionner mais en période de stress votre cerveau demande du sucre (a.k.a. hydrates de carbone ou glucide) pour stabiliser le niveau de cortisol. Un corps qui reçoit une quantité suffisante et régulière de nutriments à travers la journée ne sent pas le besoin d’envoyer un message urgent de famine au cerveau. Le cerveau, ne détectant aucun « stress » dans le métabolisme, n’a donc aucun besoin de réclamer du sucre. Sachez que les protéines, les fibres et les légumes riches en nutriments sont tous stabilisateurs de glycémie. Consommés à intervalles courts et réguliers, ils nourriront vos cellules et calmeront vos fringales sans ajouter à vos bourrelets.

Plusieurs personnes ont en tête de réduire la quantité de calories qu’ils absorbent afin de perdre du poids mais en se faisant, ils négligent de nourrir leurs cellules à travers la journée. Il faut manger mieux, pas nécessairement moins! On dépense tous un certain niveau d’énergie (calories) dans nos fonctions journalières, celui-ci varie selon nos activités et notre métabolisme de base. Ces calories sont notre banque énergétique. Toutefois une personne qui manque d’énergie est bien souvent une personne qui a une piètre alimentation. Une diète pauvre en nutriments n’arrive pas à nourrir les cellules, elle épuise les organes et peu à peu le système immunitaire est atteint.   

Donc la prochaine fois que vous aurez une fringale, soyez prévoyant! Ayez toujours des fruits, légumes, noix ou encore trempette de légumineuses sous la main pour calmer votre faim et nourrir vos cellules. Mieux encore, manger à toutes les 3 heures de petites portions afin de fournir une énergie constante à votrecorps.

 

Coup de coeur

La mode est aux smoothies et ce n’est pas pour rien. Le smoothie est une façon rapide et agréable de manger un maximum de nutriments avec un minimum de préparation. Il suffit d’avoir sous la main des aliments frais, une portion de liquide (eau, jus, thé ou lait) et un mélangeur. Nul besoin d’avoir un doctorat en nutrition pour se créer une recette, toutes les combinaisons sont gagnantes. En voici une particulièrement nutritive;

1 t. d’eau de coco

1 banane

1 poire

1 grosse poignée de chou kale

1 dose de protéines Sun Warrior à la vanille

1 dose de chlorelle (algues d’eau douce contenant TOUT le complexe vitaminé de A à Zinc)

Tout mettre au mélangeur et déguster en repas ou en collation.

 

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Santé la vie

X