La fatigue hivernale : prendre le dessus

La fatigue hivernale : prendre le dessus
Journal Accès
Santé la vie

Christiane Lacoste, naturopathe N.D. – Êtes-vous affecté par la fatigue hivernale? L’hiver est une période propice à l’installation d’une grande fatigue. Celle-ci peut avoir plusieurs causes; il est donc important de réagir. Chaque année, l’hiver apporte son lot de défis qui vident nos batteries. On aura besoin de refaire nos réserves.

Pendant la saison de l’hiver qui nous apporte le froid, le manque de soleil et les journées plus courtes, on ressent souvent une fatigue qui s’accentue semaine après semaine.

La fatigue est une baisse de vitalité physique et psychique. Elle peut être passagère ou chronique et se manifester par un sentiment de lassitude, de perte d’énergie, de manque de concentration ou d’envies de dormir.

Se lever le matin ou se concentrer au travail devient moins évident. L’impression d’être tout le temps malade nous habite et l’humeur est plus morose. Chez certaines personnes, le manque de lumière contribue à provoquer un état dépressif saisonnier. Notre mode de vie est souvent affecté pendant cette période et conséquemment on fait moins d’exercice, moins d’activités, on mange un peu plus : plus de protéines, plus d’aliments gras, etc. Les répercussions de ces états peuvent favoriser une petite prise de poids qu’on aimerait bien perdre au printemps!

Tout aussi important, l’organisme doit affronter les intempéries et combattre les bactéries et virus. Le système immunitaire a besoin d’être fort afin de traverser cette période et il est important de l’entretenir et de le fortifier tout au long de l’année, mais particulièrement l’hiver.

Que la fatigue soit liée à la saison aride, à des pathologies ou aux faiblesses des glandes thyroïdes et surrénales, comprenez que la vitalité et la force de l’organisme diminuent et s’épuisent par un mode de vie déséquilibré.

Pour combattre les états de fatigue, nous pouvons mettre en pratique quelques solutions générales qui nous aideront à remonter la pente :

Contrôler ou éviter les situations stressantes;

Faire ou recommencer à faire régulièrement de l’exercice;

S’adonner à la relaxation et à la méditation.

Mais à la sortie de l’hiver :
Nettoyer notre organisme;

Améliorer notre alimentation.

Certains aliments peuvent appauvrir notre énergie en requérant un trop gros effort digestif, tandis que d’autres peuvent nous aider à remonter la pente. L’énergie qui nous dynamise provient d’aliments frais et principalement alcalins. Voici quelques suggestions pour vous aider à combattre vos états de fatigue.

Pour redémarrer l’organisme :
Faire une cure de nettoyage pour les intestins avec des extraits de plantes.

Introduire des smoothies verts, source de nutriments et de fibres (mélanger fruits, épinards crus et persil ou autre), pour le petit déjeuner et en collation l’après-midi.

 

Coup de coeur

Océana de Actumus

Océana contient des légumes de mer utilisés comme source élevée de vitamines, de protéines, de sels minéraux (72) et d’oligoéléments. Ce mélange contient davantage de calcium que le lait, de protéines que les œufs, de fer que les épinards et du magnésium, un antistress et anti-âge naturels. Océana agit comme antioxydant, soulage l’inflammation et aide à rétablir l’équilibre acido-basique. Il s’emploie comme supplément nutritif, contre la fatigue et favorise la perte de poids.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Santé la vie

  • Du surpoids à la fin de l’hiver?

    Christiane Lacoste, naturopathe n.d. – Fatigue, manque de vitalité et surplus de poids… L’hiver s’est fait long...

  • Quand il est question du poids santé!

    Dominique Cloutier ND. A – Maintenant que je vous ai fait part en long et en large...

  • L’incontournable détox !

    Dominique Cloutier N.D.A. Toutes les études mettent en évidence une augmentation des maladies inflammatoires à partir de...

  • Le radis noir

    Christiane Lacoste, naturopathe, N.D. Le radis noir (raphanus sativus var niger) est de la famille des crucifères...

X