Les fruits : spécial melons

Les fruits : spécial melons
Journal Accès
Santé la vie

Christiane Lacoste, N.D.

Les fruits font partie des aliments les plus riches en nutriments et en énergie électrique. Ils sont riches en enzymes, vitamines, minéraux, antioxydants, sucres simples, eau et électricité. En plus, les fibres des fruits sont les plus faciles à gérer pour notre système gastro-intestinal. Comme on l’a mentionné dans un précédent article, les fruits ont une énergie supérieure aux légumes, ont une meilleure capacité à renforcer le système nerveux et augmentent le péristaltisme contribuant ainsi à nettoyer les intestins.

Ils font partie des aliments parfaits pour l’homme et portent en eux la puissance de la vie. Parmi les fruits, une catégorie se distingue : les melons.

Les melons (cucumis melo) sont de la même famille que les concombres.

Les melons (musk) et les melons d’eau sont de différentes catégories.

Les melons d’eau ont la chair parsemée de leurs noyaux alors que, dans les premiers melons, les noyaux sont rassemblés dans une cavité au centre du fruit. Généralement, les melons sont composés de plus de 90 % d’eau et contiennent principalement des vitamines (C, A, B1, 2, 3, 5, 6, 9 et E) et des minéraux (potassium, calcium, magnésium).

Parmi les nombreuses variétés, on retrouve le melon brodé, le melon d’hiver, le melon cantaloup, le melon miel, le melon arménien, le melon oriental, le melon-mangue (chito) et la pastèque.

Les melons ont un pH alcalin et sont reconnus pour leur capacité à nettoyer et réhydrater l’organisme.

Les melons sont des aliments faciles à digérer : ils vont transiter directement vers l’intestin grêle pour la digestion et l’absorption. Par contre, si les melons sont combinés à d’autres aliments, même d’autres fruits, leur transit est retardé.

Comme les melons n’atteindront pas l’intestin grêle avant la fin de la digestion des aliments qui l’accompagnent, les melons vont rapidement fermenter dans l’estomac et causer des troubles gastriques. Les melons se consomment seuls et avant les repas. Jamais pendant ni jamais après.

La pastèque (melon d’eau) est particulièrement intéressante : elle est disponible en abondance l’été et elle est reconnue pour étancher la soif, pour réhydrater l’organisme et pour calmer le mental. Comme elle contient beaucoup d’eau (plus de 90 %), elle est efficace pour nettoyer et détoxiquer l’organisme. C’est, avec le raisin, un des deux fruits possédant le plus grand pouvoir pour dissoudre les minéraux inorganiques.

C’est un des diurétiques naturels les plus fiables et sécuritaires qui a pour conséquence de nettoyer le système urinaire et spécialement la vessie.

Une note intéressante : la partie blanche du fruit est l’une des plus grandes sources de sodium organique dans la nature et la partie extérieure verte de sa pelure contient beaucoup de chlorophylle.

Il est donc suggéré de passer l’aliment complet à l’extracteur à jus pour profiter de tous ses nutriments. Pelure, chair et noyaux!

À noter qu’au réfrigérateur, le melon entier perd beaucoup moins d’antioxydants et de vitamines C que s’il y est conservé en morceaux coupés (il perdra jusqu’à 35 % de son contenu en vitamines C à l’intérieur de 24 heures).

 

Coup de coeur

Simplement pastèque!

Déposer des morceaux de chair (seulement) de pastèque au mélangeur et broyer pour obtenir un smoothie lisse et crémeux. Dégustez le goût de l’été!

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Santé la vie

  • L’ayurveda

    L’ayurveda est la médecine traditionnelle en Inde. Remontant à des millénaires, l’ayurveda, qui signifie en sanskrit science...

  • Les bienfaits du lomi-lomi

    VALÉRIE SPITZER Collaboration spéciale BIO: Axée sur le bien-être depuis longtemps et voyageuse dans l’âme, Valérie Spitzer...

  • Univers Bleu, un lieu qui nous emmène au plus profond de soi

    Qu’ont en commun les rayons UV et notre « soleil » intérieur? La réverbération de nos pensées sur notre...

  • Vieillir… en rajeunissant !

    Avez-vous remarqué à quel point les perceptions sur l’âge changent avec le temps? Souvenez-vous lorsque nous avions...

X