L’ayurveda, la médecine de la vie.

L’ayurveda, la médecine de la vie.
Martine Laval
Santé la vie

Originaire de l’Inde et pratiquée depuis des millénaires, l’Ayurveda est le plus ancien système de médecine holistique de l’histoire humaine encore pratiquée de nos jours. Elle aurait donné naissance à tous les autres systèmes de santé, jusqu’à la médecine occidentale moderne. Ayur : vie, Veda : science, en sanskrit, l’Ayurveda est la science de la vie, et son but est de nous aider à accéder à l’état de santé et d’harmonie.

Guérir le malade et non la maladie

Comme la plupart des médecines orientales, l’Ayurveda suscite un intérêt croissant en Occident. Son approche holistique où  le thérapeute soigne son patient tant du point de vue physique que psychologique plutôt que de traiter un problème ou une pathologie particulière, compte pour beaucoup dans ce nouvel engouement. En d’autres mots, c’est le malade qui est soigné et non pas seulement sa maladie.

Le praticien ayurvédique cherche à guérir la personne en l’aidant à retrouver l’équilibre perdu, ce qui selon l’Ayurveda, constitue la véritable cause de la maladie. On part du principe qui veut qu’un être en harmonie avec son environnement et dont le mode de vie est équilibré, sera naturellement heureux et en bonne santé. C’est lorsque cet équilibre est rompu qu’apparaît la maladie. On couvrira donc tous les aspects du mode de vie du patient, depuis son alimentation jusqu’à ses relations avec les autres en passant par la méditation et l’influence des astres, pour comprendre la nature de la personne, déceler les déséquilibres particuliers qui causent sa maladie, et l’aider à retrouver son état naturel de bonheur et de santé.

L’objectif est de promouvoir une bonne santé physique et psychologique en équilibrant les énergies physiques et spirituelles.

L’homme, l’univers, les cinq éléments:

Les tenants de l’Ayurveda considèrent que la personne est un microcosme de l’univers, et tout ce qui existe dans l’univers serait constitué de cinq éléments fondamentaux : l’éther ou espace, l’air, le feu, l’eau et la terre. Ces cinq éléments se combinent pour former trois forces fondamentales : les doshas (Vata, Pitta et Kâpha), qui correspondent chacun à un sens (le toucher, la vue, le goût, l’ouïe, l’odorat) et à ses fonctions spécifiques dans le corps humain. L’équilibre des doshas et la prédominance relative de l’un par rapport aux autres déterminent notre constitution, prakriti, sur les plans physique, émotionnel, intellectuel et spirituel, mais aussi en terme de personnalité et de sensibilité aux maladies.

Les tridoshas, soit l’équilibre et les interactions entre les trois doshas, sont donc à la base du diagnostic, du traitement, des soins et de l’hygiène de vie de la médecine ayurvédique, l’excès ou la carence de l’un ou de l’autre causant une perturbation métabolique. La première tâche du praticien ayurvédique sera donc de déterminer les tridoshas de son patient, ce qui fournira des indications précises sur la nature de la maladie et sur les stratégies de guérison indiquées. Les causes d’une maladie sont à rechercher dans ce qui, dans le mode de vie, les habitudes et l’environnement de la personne, a causé le déséquilibre entre les doshas.

Pour explorer les causes et les divers aspects de la maladie, le praticien examinera également les caractéristiques physiques du patient, peau, cheveux, appétit, yeux, ongles, langue, urine et selles. L’étude attentive de tous ces signes le renseignera sur la nature du problème qui touche la personne. Le médecin est donc souvent considéré comme une sorte de conseiller qui guide le malade sur la voie de sa guérison ou aide à prévenir l’apparition de la maladie.

Coup de cœur

Pour rétablir l’équilibre perdu, le praticien ayurvédique dispose d’une foule de techniques visant à transformer le corps et l’esprit. Il pourra élaborer un régime alimentaire adapté aux besoins spécifiques de la personne, prescrire des préparations d’herboristerie ou d’aromathérapie, des cures de désintoxication, des massages, des exercices de yoga, des séances de méditation, bref, tout un programme destiné à modifier le mode de vie de la personne.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Santé la vie

X