Le chardon-Marie

Le chardon-Marie
Journal Accès
Santé la vie

Dominique Cloutier N.D.A.

S’il y a une plante à connaître et à utiliser régulièrement, sous toutes ses formes, c’est bien le chardon-Marie. Depuis les temps anciens, la plante est connue dans nos campagnes pour son rôle alimentaire, les jeunes feuilles sont préparées en salade, les racines et les capitules sont cuits à l’eau comme un légume, c’est d’ailleurs pour ça que, quelquefois, on l’appelle encore « artichaut sauvage »!

Le chardon-Marie est une plante extraordinaire dans le traitement des maladies du foie, plus particulièrement en cas de troubles digestifs légers, de troubles biliaires et de la vésicule, en cas d’hépatite chronique ou virale, cirrhose du foie et les douleurs légères. Même dans les cas aussi graves que l’hépatite virale, la cirrhose ou un empoisonnement.

Il n’existe probablement aucune plante offrant de telles propriétés et aucun médicament actuel n’est en mesure d’obtenir les résultats produits par un traitement au chardon-Marie.

Je me souviens d’un de mes professeurs de naturopathie, le Dr Jacques Baugé-Prévost, qui nous annonçait que même un foie endommagé à 75 % par une cirrhose alcoolique pouvait se régénérer, à condition, bien entendu, que la personne arrête de boire.

Il existe peu de plantes ayant fait l’objet d’autant d’études que le chardon-Marie.

En Allemagne, on utilise la silymarine avec succès pour soigner l’hépatite et la cirrhose du foie.

Le Dr Berkson et le Dr Whitaker recommandent le chardon-Marie en association avec l’acide alpha lipoïque et le sélénium pour traiter l’hépatite.

Elle favorise de plus la sécrétion biliaire, de même que le drainage de la vésicule biliaire.

Des recherches suggèrent que le chardon-Marie puisse également avoir des effets bénéfiques sur les cancers de la peau.

Le chardon-Marie aide également à la digestion des graisses, régularise le taux de glucose sanguin et de cholestérol. Il réduit l’inflammation intestinale et stimule la production de certaines hormones.

Des recherches récentes ont également démontré que le chardon-Marie permet de contrôler les nausées et qu’il est un remède d’appoint utile pour prévenir les effets secondaires du traitement de la maladie d’Alzheimer.

La silymarine serait la substance contenue dans la plante et procurant une action protectrice du foie contre l’action nocive de certains produits. La silymarine possède une action tellement forte qu’on l’administre parfois sous forme d’injection dans les salles de réanimation des hôpitaux, pour contrer les effets toxiques sur le foie des champignons vénéneux.

On utilise également le chardon-Marie comme adjuvant, pour atténuer les effets nocifs de la chimiothérapie dans les traitements anticancéreux. La plante, en plus de protéger le foie, stimule la sécrétion biliaire, stimule la lactation et agit comme antidépresseur.

Précaution d’utilisation

Le chardon-Marie est une plante très sécuritaire, très bien étudiée et qui ne présente aucun risque de toxicité, même à haute dose. Cependant, on déconseille, par mesure de prudence, l’utilisation de toute plante médicinale aux femmes enceintes ou allaitantes.

Et, en conclusion, je dois vous avouer que son goût n’est pas terrible, car le principe du foie est l’amertume, mais il est malgré tout plus efficace en liquide, et si vous êtes vraiment « difficile », il existe en capsules!

Coup de coeur

Botanica chardon-Marie Fermenté Vivant est préparé selon un processus ancestral de symbiose de bactéries et de levures bienfaisantes unique en son genre. La fermentation crée de nouveaux nutriments bénéfiques tels les acides organiques, les enzymes et les vitamines B, ainsi que les levures, bactéries et micronutriments sympathiques à l’organisme. La synergie de ces divers nutriments résulte en un aliment complet vivant qui rehausse le bon fonctionnement du foie, tout en encourageant la santé du tractus intestinal.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Santé la vie

  • Ce généreux pissenlit

    Dominique Cloutier N.D. Si je vous dis que j’avais grand hâte de vous parler du pissenlit, me...

  • Le gingembre

    Christiane Lacoste, naturopathe, N.D. Le gingembre (zingeber officinale) est une plante exotique tropicale originaire d’Asie et compte...

  • L’orme rouge

    Christiane Lacoste naturopathe N.D. L’orme appartient à la famille des ulmacées (ulmus rubra) et possède une vingtaine...

  • L’avoine, une autre de nos grandes plantes!

    Dominique Cloutier ND. A L’avoine fait partie de la famille des poacées, et est probablement originaire de...