Le gingembre

Le gingembre
Journal Accès
Santé la vie

Christiane Lacoste, naturopathe, N.D.

Le gingembre (zingeber officinale) est une plante exotique tropicale originaire d’Asie et compte plus d’une centaine d’espèces. Le mot gingembre vient du sanskrit singabera qui veut dire « en forme de corne ». Cette plante produit des racines latérales souterraines qu’on appelle rhizomes. Son origine remonte en l’an 400 av. J.-C. où il était mentionné dans les textes de la Chine ancienne. Cette plante est maintenant cultivée principalement en Europe, en Jamaïque, en Afrique et dans les Antilles.

Le gingembre a été découvert en Chine et il y est toujours réputé pour faire circuler l’énergie. En Égypte antique, il entrait dans le processus de momification. Le gingembre voyageait de la Grèce à l’Empire romain par le biais des marchands arabes ou perses. Pendant longtemps, on a cru que le gingembre était la racine du poivre : l’origine du gingembre était jalousement gardée par les marchands. Au XVe siècle, période de la renaissance italienne, les marchands vénitiens commercialisaient en Europe occidentale plusieurs qualités de gingembre. Le gingembre devient une des épices les plus connues du Moyen-Âge. Dans la culture asiatique, il est très prisé et on y associe de nombreuses vertus pour presque tous les maux. Aujourd’hui, le gingembre est très apprécié et fortement utilisé pour ses nombreux bienfaits et on le reconnaît aussi pour son goût unique qui parfume les mets asiatiques ou thaïlandais.

Bénéfices santé :

Le gingembre a des propriétés tonifiantes, stimulantes et revitalisantes. On en fera bon usage dans les cas de fatigue, de manque de tonus, de manque de vitalité ou encore de manque d’énergie. Il a un effet protecteur sur la muqueuse gastrique et on l’utilise pour réduire les flatulences et les ballonnements (il aide à expulser les gaz intestinaux). Il est aussi efficace en cas de diarrhée.
Le gingembre est aussi antiseptique et expectorant et c’est pourquoi on le retrouve invariablement dans les produits vendus pour les états grippaux, la fièvre et les maux de gorge. C’est un anti-inflammatoire intéressant et il s’allie bien avec le curcuma.

On le connaît aussi pour ses propriétés digestives : il facilite la digestion, combat les nausées (les femmes chinoises consomment traditionnellement de la racine de gingembre pendant la grossesse pour combattre la nausée du matin) et est un incontournable pour le soulagement de la maladie des transports.

Utilisation :

Le gingembre peut être consommé frais, séché et mis en poudre pour usage culinaire ou sous forme de poudre en capsules.

Le gingembre cru est une excellente source de cuivre nécessaire à la formation de l’hémoglobine et du collagène.

Le gingembre moulu est facile à trouver dans les épiceries et est une excellente source de manganèse, un oligo-élément utilisé par le cerveau et qui participe à la fabrication des vitamines B1 et E.

On peut l’acheter dans les supermarchés au rayon des fruits et légumes ou il est disponible sous forme de tubercules vendus en vrac. Il est préférable de le choisir ferme avec une peau fine : une peau épaisse signifie un tubercule fibreux. Le gingembre se conservera longtemps au sec et au frais.

 

Coup de coeur

Jus énergie!

6 carottes
2 betteraves
2 pommes
1 pouce de racine de gingembre frais
1 pouce de racine de curcuma frais

Passez tous les ingrédients à l’extracteur à jus. Salivez et buvez lentement. Il est préférable d’utiliser des fruits et légumes biologiques.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Santé la vie

  • Les algues d’eau douce : un soutien de taille

    Christiane Lacoste, naturopathe n.d. Les algues d’eau douce sont les algues dont le cycle de vie se...

  • Les algues marines, ces méconnues

    Dominique Cloutier ND. A – C’est un vrai plaisir que de vous parler d’algues marines! Elles nous...

  • Les algues : aliments à découvrir

     Christiane Lacoste, naturopathe N.D. Suite à l’article de la semaine dernière, vous avez vu l’influence de la glande thyroïde sur le poids, l’humeur et les diverses fonctions métaboliques et l’importance d’une saine alimentation pour soutenir cette glande. Nous allons donc, cette semaine, élaborer sur les aliments qui favorisent le bien-être de la...

  • L’importance des glandes, en particulier de la thyroïde

    Dominique Cloutier N.D.A. – Dans son précèdent article, ma consœur Christiane Lacoste mentionnait l’importance de la glande...

X