Les champignons médicinaux

Les champignons médicinaux
Journal Accès
Santé la vie
Dominique Cloutier N.D. A.

Un champignon médicinal est une des espèces de champignons qui produisent des métabolites ayant des propriétés thérapeutiques significatives. Certains disent qu’ils seront à l’origine d’un véritable renouveau de la pharmacopée mondiale au cours de ce siècle. Les champignons sont des êtres vivants très particuliers, ni végétaux ni animaux! Dans le monde entier, on étudie aujourd’hui leurs propriétés médicinales étonnantes, surtout dans le traitement des maladies dégénératives ainsi que du cancer et des pathologies moins lourdes.

On a identifié comme principes actifs, sur le plan médical, des antibiotiques, des remèdes anticancer, des inhibiteurs de cholestérol, certaines substances psychotropes (champignons hallucinogènes), des immunosuppresseurs ainsi que des antifongiques.

Comme ils contiennent une quantité élevée de protéines végétales, du zinc, du fer, des fibres, des acides aminés, des minéraux et de nombreuses vitamines, ce sont des aliments non seulement bénéfiques pour le corps, mais aussi et surtout pour le système immunitaire, ce qui explique pourquoi ils sont utilisés dans les traitements pour le cancer, en Chine et au Japon. Les plus récentes recherches ont également prouvé que les champignons contiennent des polysaccharides qui empêchent le VIH de détruire les cellules T. Ces cellules sont des globules blancs qui luttent contre les infections et de nombreuses maladies.

Plusieurs possèdent aussi des vertus adaptogènes qui, en stimulant le système immunitaire, nous permettent de mieux lutter contre le stress en aidant l’organisme à s’adapter face aux agressions auxquelles il est soumis.

Ce sont les champignons asiatiques qui possèdent le plus de propriétés pour stimuler le système immunitaire. Certains nous sont déjà familiers, comme :

Le Shitaké avec ses propriétés antibactériennes et antioxydantes.

Le Reishi, propriétés antivirales et anti-inflammatoires.

Le Cordyceps, un super antioxydant, anticancer. Il augmente aussi la résistance à la fatigue, protège le foie et a un effet tonique sur la libido masculine! Ce champignon contient du beta glucane pour favoriser un système immunitaire fort. C’est pourquoi il est souvent recommandé aux personnes qui suivent un traitement contre le cancer, pour ceux qui souffrent de troubles du système immunitaire ou de fatigue chronique. Le Cordyceps a aussi des propriétés antivieillissement et produit de bons résultats au niveau du système nerveux.

Le Maitaké pour contrer l’obésité et le diabète.

Nous voyons donc que ce sont des champignons très bénéfiques pour le système immunitaire; ils peuvent nous permettre de vivre en bonne santé et de lutter efficacement contre la maladie.
Dans l’alimentation, il ne faut pas hésiter à mettre des champignons partout, comme on le fait avec l’ail et les oignons. On peut les manger frais, c’est préférable, mais pas toujours possible, ou alors déshydratés. Il faut cependant faire attention et se souvenir qu’à part les champignons de Paris, tous les champignons devraient être bien cuits.

C’est le célèbre chercheur américain Paul Stamets qui, à la suite de ses recherches, a dit : « Nous sommes plus proches, en tant qu’humains, des champignons que de tout autre espèce ».
Et pour terminer, une petite anecdote qui reflète bien l’importance que, de tout temps, l’Homme a portée aux champignons médicinaux!

Il y a 15 ans, dans un glacier des Alpes, on a découvert le corps d’un homo sapiens vieux de plus de 5000 ans (baptisé Otzie) et en examinant ses restes, on s’est aperçu qu’il employait, aux fins médicinales, le Polypore du bouleau (piptoporus betulinus)! Or, ce champignon est réputé posséder des propriétés antibiotiques, cicatrisantes et, selon les dernières études, des propriétés immunostimulantes.

 

Coup de coeur

À ce jour, la médecine moderne a découvert que le Cordyceps :

– Augmentait la production de globules rouges;
– Augmentait la production de sperme de façon spectaculaire (en qualité et en quantité);
– Améliorait la respiration;
– Soulageait la fatigue et calmait le système nerveux (il restaure l’énergie profonde épuisée par l’excès de stress);
– Réparait les surrénales;
– Était antioxydant;
– Était un stimulant du système immunitaire : antibactérien, antifongique, antitumoral.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Santé la vie

X