Parlons protéines!

Parlons protéines!
Dominique Cloutier
Santé la vie

« Les protéines sont les ‘‘briques’’ de l’organisme. » Elles permettent de fabriquer les muscles, les os, les cheveux, les ongles et la peau, tous les organes, mais aussi les hormones, les enzymes et les anticorps.

On trouve des protéines dans les aliments d’origine animale, tels que les viandes, les poissons, les œufs, les fromages et le lait. Également dans les aliments d’origine végétale, comme les céréales, les légumineuses et les oléagineux. Cependant, leur valeur nutritionnelle n’est pas équivalente.

Que sont les protéines?

Essentiellement, les protéines sont les matériaux fondamentaux de la matière vivante. La plupart de nos aliments en contiennent. Il s’agit de grosses molécules formées de chaînes, de longueurs variables, d’acides aminés. Toutes les protéines, qu’elles soient d’origine bactérienne, végétale ou animale, sont constituées à partir d’un groupe de vingt acides aminés.

À quoi servent les protéines?

Les protéines alimentaires sont la source de notre énergie, laquelle est apportée par les acides aminés. L’organisme utilise les acides aminés libérés lors de la digestion pour la synthèse de ses propres protéines, matériau de base de toute la structure cellulaire, des tissus, des organes ainsi que des substances vitales telles que les enzymes, les anticorps, les hormones, les neurotransmetteurs, etc.

Par lui-même, notre organisme produit 16 des acides aminés à partir de nutriments comme le glucose, par exemple. Cependant, il doit absolument trouver les huit autres dans l’alimentation; ce sont eux qui s’appellent les acides aminés essentiels.

Actuellement, les protéines sont « tendance ». Les athlètes, ceux qui s’entraînent au gym régulièrement, tous veulent plus de protéines… Ce qu’on se garde bien de vous dire, c’est que cela peut engendrer, sur le long terme, certains malaises rénaux. D’autre part, un excès de protéines par jour a également des conséquences sur votre équilibre acido-basique. Autrement dit, le fait de manger beaucoup de protéines va augmenter l’acidité de votre organisme. Il va donc vous falloir manger beaucoup plus de fruits et de légumes pour contrer cette acidité et ne pas connaître de soucis au niveau des douleurs articulaires, notamment. La consommation de protéines dans notre alimentation ne devrait normalement pas dépasser 25 % de notre apport calorique total. Si vous avez un poids santé et ne vous exercez pas intensément, calculez 0,8 à 1,3 g par kilo. Ce qui revient à 56-91 grammes par jour pour l’homme moyen et de 46 à 75 grammes pour une femme moyenne.

Les protéines sont décomposées dans les intestins et transformées en acides aminés que le foie va utiliser. Malheureusement, l’ammoniaque, un produit toxique pour le métabolisme, est engendré par cette décomposition des protéines. Une consommation excessive de protéines, qu’elles soient naturelles ou en poudre, conduit donc à une augmentation du taux d’ammoniaque dans notre corps, laquelle n’arrive plus à être éliminée par le foie et en vient naturellement à surcharger les reins. Au bout d’un moment, les reins réagissent et cela cause de l’inflammation et peut conduire à une insuffisance rénale.

Pour conclure, on peut donc dire qu’une consommation excessive de protéines ne vous donnera pas rapidement de gros muscles; elle risque plutôt de perturber votre métabolisme, d’intoxiquer votre organisme et sera certainement la cause de nombreux problèmes de santé.

 

Coup de coeur

Le quinoa

Le quinoa est composé à 70 % de glucides, 15 % de protéines, peu de lipides, des fibres et de nombreux minéraux tels que le fer, le manganèse et le cuivre. Le quinoa contient davantage de protéines que les céréales et, surtout, il contient tous les acides aminés essentiels qui manquent dans les céréales.

De plus, il ne contient pas de gluten et il constitue un bon apport en fer. C’est une excellente source de protéines végétales.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Santé la vie

  • Demeurer actif à la retraite: Voici 4 excellentes raisons!

    Vous êtes nouvellement retraité? Même s’il est tout à fait légitime de souhaiter vous reposer et de...

  • Je ne suis pas mon âge! 

    Chronique défi, bien vieillir par Diane Baignée, collaboration spéciale diane.baignee@gmail.com   S’identifier comme « vieux » n’est plus la...

  • De beaux cheveux tout l’été

    Dominique Cloutier N.D.A Comme l’exposition au soleil active la circulation des vaisseaux sanguins du cuir chevelu, l’été...

  • Bien peu de choses pour les aînés!

    Sommet socio-économique de la MRC des Pays-d’en-Haut Suzanne St-Michel, collaboration spéciale Le premier Sommet socioéconomique de la...

X