Récolte et conservation de nos légumes

Récolte et conservation de nos légumes
Journal Accès
Santé la vie

Dominique Cloutier, N.D.

Comme le temps file! Voici que bientôt s’achève notre bel été et que commencent à jaunir quelques buissons, nous annonçant subrepticement que l’automne est à la porte! Et pourtant, nous sommes encore au mois d’août et déjà nous devons prévoir. Récoltes, culture, mais aussi semis et repiquages, au mois d’août, le potager n’est pas en vacances! Voici un petit résumé des travaux qui vous aideront à ne rien oublier.

Le temps des récoltes

Celles que l’on ne peut manquer.
Les semis du printemps donnent enfin leurs fruits; cela se voit, il est temps de récolter.

Récolte de haricots verts

C’est la pleine saison des haricots verts. Cueillez-les régulièrement pour éviter qu’ils ne deviennent trop gros, mais également, pour encourager l’apparition des nouvelles fleurs. Les haricots à écosser seront, quant à eux, à ramasser à partir de la deuxième moitié du mois, quand les grains sont bien dodus pour les haricots en grains frais, et lorsque les gousses sont sèches, pour les haricots en grains secs.

Les pieds de concombres, de cornichons et courgettes (dont la récolte a commencé au mois de juillet) continuent de produire. Récoltez-les au fur et à mesure des besoins (tous les jours pour les cornichons). Attention! Lorsque les courgettes deviennent grosses, elles se remplissent de pépins. Elles sont toujours consommables, plus riches en éléments nutritifs, mais moins savoureuses.

Les tomates et les aubergines mûrissent également. Pour ces dernières, attendez que la peau devienne brillante avant de les récolter.

Côté légumes feuilles, on n’est pas en reste : récoltez l’épinard semé en mai, les laitues d’été et les laitues à couper semées au cours du mois de juin ou début juillet (avant qu’elles ne montent en graines), les poirées, dont les feuilles et les cardes se sont bien développées, les épinards, si vous avez tenté des semis de variétés « toutes saisons » en mai, les poireaux et les choux d’été : les choux-fleurs semés au printemps, les choux pommés d’été (voire d’automne) et les brocolis.
Août est également le mois où commence la récolte des melons et du blé d’Inde.

Celles qu’il faut surveiller

Au mois d’août, il faut également penser à sortir de terre les légumes que l’on a plantés ou semés il y a plusieurs mois et que l’on pourrait oublier : betteraves précoces, carottes d’été, oignons encore en terre, les pommes de terre et les radis.

La conservation de vos légumes

Le stockage

Si vous avez la chance de posséder une cave ou un grenier, réjouissez-vous! Nombreux sont les fruits et légumes qui pourront y être conservés. Une cave bien ventilée, obscure et à température constante (entre 8 et 13 °C) est le lieu idéal pour conserver pommes de terre, carottes, navets ou betteraves dans des silos remplis de sable bien sec.

Pour bien les stocker, retirez ces légumes racines du sol, laissez-les sécher quelques heures au soleil, puis brossez la terre délicatement pour l’éliminer. Consommez immédiatement les légumes blessés ou présentant des taches, car ils ne supporteront pas le stockage. Placez les légumes sains en silos en alternant couche de sable et de légumes.

La stérilisation

En été, il n’est pas rare de crouler sous la production de haricots, cornichons, poivrons ou tomates. La stérilisation permet de les conserver durant de longs mois cuisinés ou nature. Les bocaux remplis seront alors placés dans un stérilisateur, un autocuiseur ou une casserole d’eau bouillante au moins une heure, voire plus, selon la technique employée, le temps de détruire germes et bactéries et d’éliminer l’air présent dans les bocaux pour assurer une fermeture hermétique.

La congélation

Procédé le plus moderne, la congélation permet toutes les fantaisies. Les légumes seront au préalable nettoyés et blanchis à l’eau bouillante salée avant d’être congelés en sacs.

Vous pouvez bien sûr congeler des petits plats préparés par vos soins à base de légumes, ou même faire des sorbets avec vos fruits. La congélation n’a de limite que celle de votre imagination!

Une autre bonne solution!

Une bonne solution consiste à conserver sa production en bocaux; ils pourront alors être utilisés tout au long de l’année.

Matériel nécessaire

Pour faire des conserves, vous aurez besoin tout d’abord de bocaux en vitre, style pots Mason. Il en existe plusieurs modèles, les plus utilisés sont encore les bocaux avec une rondelle de caoutchouc et fermeture métallique, mais on trouve de nos jours des bocaux avec un couvercle qui se visse.

Préparation

Préparez vos légumes qui devront être cueillis du jour même; écossez les petits pois, pelez les carottes, les oignons, les navets, équeutez et coupez les haricots verts, égrainez les poivrons et taillez-les en lamelles.

Comment conserver les légumes les plus courants?

Les légumes, une fois préparés et mis en bocaux, seront chauffés pour éliminer les éventuelles bactéries.

Cette stérilisation se fait en mettant les bocaux dans un grand chaudron d’eau bouillante pendant environ une heure.

Conservation par le sucre

Vous pensez tout de suite aux confitures, c’est effectivement la méthode la plus connue. Mais on peut imaginer d’autres formes de conservation par le sucre, comme les sirops, les pâtes, et les fruits confits.

En conclusion

Ne cultivez que les légumes que vous consommez le plus.

En cultivant et récoltant vos propres légumes, vous contribuez à la protection de l’environnement et vous faites de substantielles économies!

Coup de coeur

Les confitures maison!

L’été est là et avec lui les beaux fruits bien parfumés se bousculent bien mûrs et gorgés de sucre que vous allez trouver au marché.

Fraises, abricots, pêches, framboises et autres pommes sont là, prêts à être transformés en confiture maison. Cette bonne confiture que vous sortirez au moment du petit déjeuner cet hiver avec une grande tasse de café bien chaud ou le précieux cadeau que vous pourrez faire à vos amis.

Voir le commentaire (1)

1 commentaire

  1. Micheline

    12 août 2017 à 11 h 33 min

    Je viens de lire votre article en faisant recherche sur les betteraves. Pour les conserver dans un bac de plastique avec du sable dans ma cave,Est-ce que je peux fermer le bac avec le couvercle?? J’ai parfois des petits mulots….
    Merci Micheline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Santé la vie

X