À 80 ans… Robert Larivière court toujours!

Robert Larivière a recommencé la course avec des distances de 5 km pour évoluer sans blessure.
À 80 ans… Robert Larivière court toujours!
Sandra Mathieu
Sports

Spécial aînés

L’athlète Robert Larivière s’offre un cadeau singulier pour célébrer ses 80 ans : rien de moins que le demi-marathon du P’tit Train du Nord. Discussion avec un homme drôle, inspirant et infatigable!

« J’ai toujours été en forme », confie celui qui réside à Saint-Sauveur depuis cinq ans. Ce dernier ajoute avoir participé aux cinq premiers marathons de Montréal dès 1979 et qu’on peut le croiser l’hiver sur les pistes de Saint-Sauveur. « Ça court dans la famille : mon père était un cycliste des années 20 et mes enfants sont des athlètes. J’ai d’ailleurs un fils marathonien. »
Alors qu’il a troqué ses Asics pour son vélo pendant quelques années, il s’est remis à la course l’an dernier et s’est inscrit à ce marathon historique sans hésiter. « C’est merveilleux de courir sur le P’tit Train du Nord, c’est le bonheur, la détente totale. J’ai vite retrouvé ma cadence. J’y vais à mon rythme et je respecte ma petite voix intérieure. »
Alors qu’il pleut des cordes, il me raconte qu’il a fait son heure et quart de course ce matin. « Je m’entraîne tous les deux jours et je varie les distances », ajoute-t-il en précisant qu’il aime bien courir seul avec ses pensées en alternant 10 minutes de course et une minute de marche.
En février, on a pu le voir au Défi hivernal de L’Île-Bizard. Courir l’hiver, tout un défi!
On peut lire sur sa page Facebook des petits comptes rendus inspirants du style : « Ce matin premier entraînement : 23 minutes très lentement. Fier de mes premiers pas vers Boston en 2027 à 90 ans! »
Robert Larivière termine notre conversation avec deux phrases qui resteront gravées dans ma mémoire de coureuse : « C’est l’ego qui achève les coureurs » et « Avec l’endurance vient la performance ». Un homme sage qui espère tout de même terminer son demi-marathon en moins de deux heures et demie!

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sandra Mathieu

Chef de pupitre par interim/journaliste indépendante   Curieuse, passionnée et hyperactive, j’ai fait de la planète mon terrain de jeu et j’ai choisi les Laurentides comme pied à terre! Je multiplie les voyages, les aventures et les découvertes ici et ailleurs. Normalement journaliste indépendante, je pose mes valises jusqu’à l’automne pour jouer le rôle de chef de pupitre et ratisser les recoins de notre belle région. Je partage mes rencontres et les réponses à mes innombrables questions en mots et en images pour informer, inspirer et faire réfléchir. J’ai la chance de travailler avec des collaborateurs qui ont à coeur l’accès à l’information de qualité. Détentrice d'un certificat en journalisme, d'une majeure en communications et d'une licence en management touristique, je cumule plus de 20 ans d'expérience dans les domaines des communications, du tourisme, de la gestion culturelle et de l'événementiel. Je collabore à Accès depuis plus de deux ans.

[+] Plus dans Sports

X