Alec Garand, discipliné du dojo

Alec Garand à l’entraînement. PHOTO: Courtoisie
Alec Garand, discipliné du dojo
Félix Côté
Sports

Jeux du Québec – Portrait d’athlète

Dans quelques jours, le judoka Alec Garand sera de la délégation des Laurentides à la prochaine olympiade des Jeux du Québec. Il s’agira pour l’ambitieux athlète de 13 ans d’une première participation à l’événement.

Il faut dire que le résident de Prévost est tombé dans la bonne famille.

Son père, lui aussi un adepte de judo, pratique ce sport depuis longtemps, et s’est même démarqué lors de compétitions de calibre national et international.

La passion s’est transmise de père en fils, puisque Alec Garand a rapidement souhaité s’initier au judo.

« Quand je voyais mon père en compétition avec son habit de judo, je voulais lui ressembler. Je lui disais : ‘’Je veux y aller, moi aussi!’’ Mais je n’étais pas assez grand. Lorsque j’ai eu l’âge, j’ai accroché tout de suite », relate le jeune athlète qui pratique le judo depuis déjà neuf ans.

Des arts martiaux et de la discipline

Alec Garand est du nombre des jeunes athlètes attirés par les avantages offerts par le programme sport-études de la polyvalente de Saint-Jérôme.

Le volet judo est d’ailleurs supervisé par son père, qui y entraîne de jeunes athlètes disciplinés.

En plus des heures de cours régulières, ce programme leur permet de s’entraîner tous les soirs de semaine, à raison de deux à trois heures d’entraînement par jour. À cela, Alec Garand ajoute des heures supplémentaires passées dans le dojo, puisqu’il s’entraîne également en semaine avec le club-école Dojo Zenshin.

Les fins de semaine sont réservées aux compétitions et, le cas échéant, à d’autres entraînements.

À moyen terme, Alec Garand espère se démarquer aux championnats canadiens.

À plus long terme, le garçon n’hésite pas à évoquer les championnats mondiaux ainsi que les Jeux olympiques.

Gageons qu’une telle discipline saura servir ses aspirations.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Sports

  • Au cœur de sa saison préparatoire

    Biathlon Laurentides Depuis déjà quatre ans, Biathlon Laurentides initie les néophytes et entraîne les athlètes compétitifs à...

  • Les nordiques voient le jour

    Triathlon d’hiver Josianne Guay, ostéopathe et fondatrice de la Clinique Ostéo Sport à Saint-Sauveur, démarre l’équipe Les...

  • Des athlètes des Laurentides s’imposent au Saguenay

    Cross-country scolaire Luc Robert – Quatre coureurs du club les MC Guerriers 80, de Piedmont, ont fait...

  • Le triathlon à la carte

    Bionick Depuis cet été, un nouveau club de triathlon fait sa place dans les Laurentides. Le triathlonien...

X