Benoit Simard et Lyne Bessette victorieux!

Benoit Simard.
Benoit Simard et Lyne Bessette victorieux!
Sandra Mathieu
Sports

Raid international Gaspésie 2017

Benoit Simard d’Espresso Sports et sa coéquipière, la cycliste olympique Lyne Bessette, ont remporté les grands honneurs de l’épreuve de 300 kilomètres lors du quatrième Raid international Gaspésie, qui s’est déroulé du 8 au 10 septembre. C’est au cœur du parc de la Gaspésie dans un parcours atypique, tantôt sauvage tantôt ludique, mais toujours parsemé d’émotions fortes, que le duo a réussi son exploit.

« C’était ma troisième participation à ce raid et, chaque année, c’est impressionnant à quel point les organisateurs réussissent à se renouveler et à créer des défis différents et relevés », confie Benoit.

Même si le raid se faisait en équipe de deux cette année, ils ont pris la décision de le compléter à quatre en compagnie de Danny Déry-Chamberland et Martin Hardy de Raid Azimut. « Nous avons pu compter sur la complémentarité des forces de chacun pour s’entraider, nos deux partenaires habituels étant des pros de l’orientation, et Lyne et moi de bons moteurs grâce à notre forme physique et à l’expérience accumulée au fil des ans. » Les deux équipes ont d’ailleurs terminé avec un mince écart de 6 min 22 s sur un total de 42 équipes.

Benoit Simard ne cache pas que, malgré une compétition très forte, gagner était leur objectif.

La victoire donne d’ailleurs à l’équipe une inscription gratuite pour la 5e édition et elle commence déjà à réfléchir à ses stratégies pour l’an prochain : « On analyse nos points forts et nos faiblesses pour nous améliorer. Une épreuve comme celle-là demande une incroyable logistique et une importante préparation, que ce soit au point de vue physique ou en termes d’équipement ou de financement. »

Benoit, contrairement à ses coéquipiers, n’a pas encore traversé les frontières de l’Amérique du Nord pour participer à un raid, rêve pour 2018 de Queenstown en Nouvelle-Zélande et du Championnat du monde (Adventure Racing World Championship ARWC) à l’île de La Réunion.

« La beauté des événements comme celui-là, c’est qu’on sort constamment de notre zone de confort, qu’on pousse nos limites et qu’en prime, on a un accès privilégié à la nature, sur des terrains que peu de gens ont la chance d’expérimenter dans leur vie », souligne Benoit.

Saviez-vous que?

Au cours de cette quatrième édition, quelque 30 points de contrôle devaient être atteints chaque jour par les raideurs. Des épreuves de vélo de montagne, de marche et de course en sentier, de canot en rivière et de cordes étaient aussi au programme avec pour toile de fond des paysages alpins omniprésents, un terrain accidenté, des dénivelés impressionnants et de nombreux points de vue à couper le souffle sur les montagnes.

Une particularité de cette édition : certaines activités nautiques ont dû être modifiées en raison du niveau anormalement haut de la rivière Sainte-Anne, ce qui a eu comme conséquence pour les raideurs de s’initier à une nouvelle discipline : le portage de canot sur route!

Rappelons que, lors de la troisième édition, le quatuor Azimut/Espresso Sports avait terminé en deuxième position, cinq minutes derrière l’équipe Estonian ACE Adventure.

Infos : www.raidinternationalgaspesie.com/

Benoit Simard, visiblement très heureux de ses résultats, levant le verre de la victoire.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Sports

X